Affiche Chien

Critiques de Chien

Film de (2018)

« Laisse-moi devenir l’ombre de ton ombre, l’ombre de ton chien... »

Dès le premier plan, Vincent Macaigne est chien. Tournant le dos à une fenêtre donnant sur le ciel, il contemple un point avec la fixité dont sont capables les chiens. Congédié par sa femme (Vanessa Paradis) qui est devenue allergique à lui jusque dans son épiderme, il maintient sa confiance en elle avec l’attachement d’un chien pour son maître, persuadé, du moins au début, qu’elle... Lire l'avis à propos de Chien

30
Avatar Anne Schneider
8
Anne Schneider ·

I wanna be your dog

Alors que le début du film laissait penser qu'on avait affaire à une comédie étrange et barrée à la Dupieux, il s'enfonce pourtant progressivement dans une allégorie lourdingue et glauque sur la soumission, le fascisme ou la servitude volontaire (rayer la mention inutile). L'histoire ne repose sur rien d'autre que l'idée fixe de départ (personnage de Macaigne = chien) qui est de plus... Lire l'avis à propos de Chien

16
Avatar Mr Purple
4
Mr Purple ·

La Main au Collier

Avant de métamorphoser son protagoniste, Samuel Benchetrit s’attèle à modifier le monde de son spectateur. Il l’immerge dans un futur proche, voire un univers parallèle, dans lequel les couleurs ont perdu de leurs intensités. Voilées comme à travers la rétine d’un chien, elles habillent un quotidien maussade d’une lumière tantôt clinique, tantôt publicitaire. De cette douceur artificielle,... Lire l'avis à propos de Chien

10 1
Avatar LeCinemaDuSpectateur
6
LeCinemaDuSpectateur ·

Vincent mit le chien dans un parc et s’en vint dans l’autre

On avait laissé Samuel Benchetrit avec Asphalte sur une note poétique, on le retrouve avec une autre fable beaucoup moins lumineuse. Chien est une expérience déstabilisante puisqu’on assiste à un travail de négation de l’humain et d’acceptation d'une nouvelle condition en deux temps. Le film vient d’abord nous séduire par son humour dans lequel on reconnait le ton Benchetrit: le... Lire l'avis à propos de Chien

6
Avatar iori
7
iori ·

CHIEN, douloureuse allégorie

Lorsque Samuel Benchetrit décide de mettre ses mots en image comme c’est le cas avec CHIEN – adapté de son propre roman – on est aussi pressé que curieux de faire ce nouveau voyage avec lui. Samuel Benchetrit est un peu comme Le Petit Prince de Saint-Exupéry, on a toujours l’impression qu’il débarque d’une autre planète et nous offre à voir et à lire le monde à... Lire la critique de Chien

7
Avatar Le Blog Du Cinéma
5
Le Blog Du Cinéma ·

Un film un peu cabot.

Un homme perd son épouse, se fait voler de l'argent par son fils, et va perdre son boulot. Sa seule bouée à laquelle il se raccroche est l'achat d'un chien, qui meurt écrasé quelques minutes plus tard. Peu à peu, il commence à perdre pied, jusqu'au jour où il rencontre le patron d'une animalerie qui va en faire, littéralement, son chien. Voilà ce que j'appelle un film singulier, qui... Lire l'avis à propos de Chien

2
Avatar Boubakar
5
Boubakar ·

De chacun selon son humble nature à chacun selon ses tristes besoins

Pour soutenir Chien, son interprète qualifie le film et le cheminement du protagoniste de « punk » [au cours de la promotion]. Mesuré à l'aune des valeurs admises à établies, Chien est effectivement punk parmi les punk ; rien de tel concernant le rapport à l'autorité. Le punk ignore la maturité et la soumission volontaire, Chien les embrassent avec une souveraine détermination.... Lire la critique de Chien

5
Avatar Zogarok
9
Zogarok ·

Au pied !

Quelle expérience géniale cette cinéxpérience 90 ! C'était une première pour moi. Quelle chance de tomber sur ce film que j'avais très envie de voir après les excellents J'ai toujours rêvé d’être un gangster et Asphalte de Samuel Benchetrit. Quelle chance encore, quel privilège même, de pouvoir discuter avec le réalisateur juste après la projection. Le film démarre très bien, avec un casting... Lire l'avis à propos de Chien

8 1
Avatar mixed_tomatoes
7
mixed_tomatoes ·

La vie est soumission.Le chien et le territoire.Dupieux en mieux? Wallace&Gromit:un mauvais patron

(avant propos :-D non, aucun chien ne ressemble à Hitler, certains chats, oui, il parait ^^) Film découvert dans le fichier dernier jour de mon fournisseur, je ne pensais pas le finir vu le peu de soutien qu'il avait eu d'amis&d'éclaireurs à sa sortie. Or j'ai regardé une première fois... Lire la critique de Chien

5 3
Avatar PierreAmo
8
PierreAmo ·

Irritation

Si les chiens écrasés et les humiliations consenties ne font pas partie des choses qui vous excitent, vous feriez certainement mieux de passer votre chemin. « Jacques Blanchot perd tout : sa femme, son travail, son logement. Il devient peu à peu étranger au monde qui l’entoure, jusqu’à ce que le patron d’une animalerie le recueille. » A partir de là, on assistera à... Lire l'avis à propos de Chien

4
Avatar Nebraska
1
Nebraska ·