Chocolat, un biopic sans grandes ambitions

Avis sur Chocolat

Avatar Plo9ti8
Critique publiée par le

Le titre de cette critique en dit déjà long sur le film, dans le fond il ne peut être qualifié de fondamentalement mauvais il ne l'est d'ailleurs pas. Le problème est comme susmentionné l'ambition du réalisateur qui ne fait que filmer sans réfléchir à ses plans de caméra et y ajouter des particularités. Il ne prend pas de risque et cela est dommageable quand le reste du film (scénario, jeu d'acteur...), est assez bon, un problème de forme donc.

La grammaire du film, n'est pas sensiblement travaillée : cela n'en fait pas un mauvais film mais juste qu'il n'apporte rien au genre. Vous ne verrez pas de procédés de réalisation particulier qui viendront sublimer son/ses sujet(s).

Pour ce qui est du scénario et de la manière de le traiter , le réalisateur fait de grand effort pour le sujet qu'il traite c'est-à-dire au-delà de la vie d'un clown et même du duo Chocolat /Footit, nous avons toute l'expression de ce qu'était la France et plus particulièrement Paris au début du XXé siècle.

Nous voyons en effet tout le racisme qui était caractéristique de cette époque, mais un racisme qui n'est pas dénotant avec le ton du film car il est intrinsèquement lié à ce moment de l'Histoire française. Cela pourra vous paraître révoltant (et ça l'est) mais n'oubliez pas de remettre le film dans son contexte historique (attention cela n'est pas une excuse de la bêtise de cette époque mais juste une précision pour pouvoir apprécier le film).
Le réalisateur à travers son film casse grâce à cela l'image du Paris de la belle époque, nous pouvons y voir une volonté d'un certain réalisme d'un point de vu historique. Heureusement il n'a pas pour objectif de faire dans le tire-larme et la culpabilisation française mais nous apporte simplement la vision de ce qu'était la France (le monde occidental?) dans la période du film.

Mention spéciale à la scène de l'exposition coloniale qui m'a grandement révulsé dans le sens où il est choquant avec notre pensée moderne de voir cela.

Les problèmes que Chocolat rencontre ne sont d'ailleurs pas à imputer pour la plus-part à la couleur de sa peau mais de ses addictions alors que le réalisateur aurait très bien pu passer par cette facilité que beaucoup emprunte.

La réalisation oubliable amène un autre problème qui est que peu de scène auront la capacité de marquer. Il y a tout de même les scènes de cirque qui sont parfois drôles au point d'en rire (pour du cirque c'est un prodige tout de même). Avec l'accentuation dramatique qui augmente à mesure que Chocolat désire son indépendance et qu'on le prenne au sérieux, les scènes de cirque deviennent plus poignantes, cela débute notamment

avec la scène où Chocolat gifle Footit quand il mime un cavalier, c'est une vrai facture entre les deux hommes que nous pouvons voir.

Ce genre de scène poignante reste rare dans le film.

Pour ce qui est des décors, dont la place est importante pour pouvoir se projeter plus facilement dans l'histoire, la reconstitution du Paris du début du XXé siècle est réussi mais la est patine inégale ce qui peut sortir du film au début. Mais nous ne faisons plus vraiment attention après un certain temps.

Le jeu des acteurs est réussi, cependant le manière de jouer d'Omar Sy est déjà facilement reconnaissable. Pour cette raison, il est difficile de ne pas voir que : Omar Sy qui fait le clown. Ce qui est problématique. James Thierrée, est lui (m'étant inconnu) pleinement dans son rôle et disparaît sous son personnage, il est convaincant est peux montrer son talent dans plusieurs scènes qui illustre toute l’ambiguïté du personnage, qui semble cacher quelque chose à chaque instant :

ce qu'il cache étant son homosexualité, qu'il refoule.

Les autres acteurs notamment Clotilde Hesme sont tout aussi bon.

Pour conclure je vous conseille ce film qui pêche certes pour plusieurs raisons mais est tout de même de qualité, et dont le sujet n'est pas si souvent que ça abordé (les arts du cirque ne sont pas si représenté au cinéma).Ne vous attendez par contre pas à de grande démonstration de maîtrise de la réalisation, mais à un film simple qui aborde la vie méconnu de ces artistes de cirque.

Nota Bene : A vrai dire j'aurais préfère lui mettre 6.5 mais il m'est impossible de le faire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 266 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Plo9ti8 Chocolat