Chris Esquerre m'a guéri ! (littéralement)

Avis sur Chris Esquerre aux Bouffes Parisiens

Avatar Jack Abitbol
Critique publiée par le

Alors il faut tout faire ici ... J'arrive, la fiche du spectacle est vide, je la remplis, il n'y a pas de note, j'en met une, il n'y a pas de critique, il faut bien se dévouer.

Ces efforts en valent cependant la peine. Groupie de Chris Esquerre, je ne saurais ici que vous vanter ses talents.

J'ai eu l'honneur de voir ce spectacle au Grand Point-Virgule, arrivé par un temps horriblement maussade et avec un mal de ventre fort désagréable, l'angoisse me prenait alors : vais-je moins profiter de ce spectacle que j'attendais tant ? ... Que nenni, quel manque de croyance de ma part, le messie est arrivé, il nous a regardé, j'ai guéri après seulement un ou deux rires conséquents.

Mes souvenirs sont ensuite cependant un peu lointains pour entrer dans les détails.
Ainsi, ceux qui apprécient "Importantissime", "Télé Oléron", "la revue des journaux que personne ne lit", ... Ne seront pas déçus, le rythme est soutenu, aucun répit ne nous est laissé durant ces 80 minutes (moi qui m'ennuie souvent devant un seul en scène, c'est dire), on passe d'un sujet à un autre, et on retrouve tout du long le même Chris Esquerre que l'on a aimé à la télévision.
Ceux qui ne le connaissent pas doivent se lancer (même en commençant par regarder des extraits de ses apparitions télévisées avant de tenter la plus grande expérience), ils auront l'occasion de découvrir un humouriste atypique, avec son faux côté prétentieux terriblement attachant (oui oui, son personnage raconte tellement de chose idiotes).
Quant à ceux qui n'aiment pas ... Mais pourquoi me lisez-vous ?

En regardant ce spectacle, vous apprendrez ainsi les tarifs des prestations de vos enfants, vous découvrirez de nouvelles revues que personne ne lit, et vous saurez que l'on peut rire d'une personne immobile et muette traçant des barres sur un "paperboard" !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 589 fois
3 apprécient

Autres actions de Jack Abitbol Chris Esquerre aux Bouffes Parisiens