Mon premier Wong Kar Aïe

Avis sur Chungking Express

Avatar Raoh
Critique publiée par le (modifiée le )

J'aime beaucoup le cinéma HK, mais je me rends tout de même compte, et surtout depuis mon inscription sur le site, que ma culture reste maigre en la matière.
Pour preuve je n'avais jamais vu de films de Wong Kar Wai .

Je débute donc sa filmo avec Chungking Express, un film qui m'a souvent fait penser à ces productions françaises modernes , "romantiques" et souvent typées "bobo" ; ces hommes et femmes qui se cherchent en mal d'amour, avec un réalisateur qui tente de faire de la poésie sur des éléments simples. Problème, ça ne marche pas avec moi, je trouve ça lourd. Le film dure 1h30, mais j'ai du le voir en deux fois, ça traine, mais j'imagine que c'est le style qui veut ça
Le premier scénario n'a pas de grande finalité (d'ailleurs, où est passé Takeshi et sa nana à perruque ?) et le 2ème, malgré une fin agréable et qui fait sourire, reste sans rythme comme le premier bien qu'un certain talent d'acteur et de photo prime en permanence.
Chungking Express est donc un film très ennuyeux. J'ai été touché par peu choses, ça manque de tripes, de cœur.
Alors c'est vrai que certaines phrases, certaines métaphores sont très bien trouvées, et même très jolies (le coup des ananas périmés, la maison qui pleure...). Là dessus je ne peux que m'incliner : l'écriture est excellente.
Deux scènes m'ont tout de même marqué également : Tony Leung parlant à ses objets, et rencontrant par hasard son ex-copine avec le malaise qui va avec... L'empathie a explosé chez moi pour des raisons très personnelles.
La symbolique mettant en avant le fait de plutôt s'attarder sur la simplicité plutôt que "l'arrogance" féminine est également tout à fait vraie, et qu'à force de poursuivre des fantômes douloureux, on passe à coté de bien mieux. Le message est d'ailleurs superbe sur la fin, c'est ce qui m'a fait rajouter un point à ma note finale.

Mais le récit global reste tout de même trop pauvre pour réellement me convaincre, avec une première partie soporifique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 332 fois
1 apprécie

Autres actions de Raoh Chungking Express