Monstres et Compagnie. En moins bien.

Avis sur Cigognes & compagnie

Avatar Jack Mosby
Critique publiée par le

À son meilleur, Cigognes et Compagnie est un film très charmant, très drôle grâce à un humour absurde que n’aurait pas renié Tex Avery. Il se paye même le luxe d’offrir une fin assez belle et émouvante, ce qui n’était pas gagné au vu de ce qui précédait.

À son pire, Cigognes et Compagnie offre des blagues sur-explicitées et/ou qui tombent à l’eau, un design peu original, des pingouins méchants (non mais sérieux, quoi, des pingouins méchants !), et cumule les pires clichés de scénario possibles (les classiques « on se dispute mais je te sauve quelques instants plus tard », « je te mentais depuis le début mais maintenant on est amis alors je te dis la vérité et maintenant tu es déçu »).

Réalisé par Nicholas Stoller, le gars derrière le très drôle Nos Pires Voisins et sa suite qui l’est encore plus, ce nouveau film d’animation des studios Warner Bros, au design pourtant très « Sony Animation », laisse donc un résultat mitigé. On rigole beaucoup aux gags visuels (le running gag avec les loups est absolument hilarant), mais tout le reste de la comédie tombe malheureusement à l’eau de manière très gênante. La faute sans doute à une VF très peu inspirée qui traduit mot à mot certains gags qui devaient très bien passer en VO. Le casting servant cette VF n’est pas non plus très bien choisi; si Richard Darbois est toujours bon (normal, il joue le même personnage que dans Monstres et Compagnie), et Bérangère Krief s’en sort à peu près correctement, Florent Peyre et Issa Doumbia sont en roue libre absolue et arrivent à tuer beaucoup de blagues uniquement par leur jeu. À sa décharge, Florent Peyre reprend le rôle d’Andy Samberg et son personnage est donc écrit de manière à s’adapter au phrasé comique si caractéristique de l’acteur du SNL. Mais cela n’excuse pas tout, et je pense qu’en embauchant des acteurs spécialisés dans le doublage et en soignant l’adaptation, le film aurait pu être bien plus drôle.

On ressort donc du film avec une impression de gâchis, et là où le film aurait pu un dessin animé au scénario cliché mais extrêmement drôle, on se retrouve avec un film au scénario cliché qui n’est drôle que sporadiquement. Bien entendu, dans tous les cas Cigognes et Compagnie n’est pas une œuvre mémorable qui restera en tête, mais la VO aurait mérité facile un point de plus. Dommage.

http://explorersclub.fr/cigognes-et-compagnie-critique/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 490 fois
5 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Jack Mosby Cigognes & compagnie