Soft-porn non assumé

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Adribert
Critique publiée par le

3 étoiles, 3 points et je n'en ferai pas plus vu la perte de temps que ce film fut déjà.

1 - Un scénario vide. On suit le manque d'action en se demandant quand cela va vraiment commencer. Quand cela semble bouger un peu, on se rend compte que le film est, j'adore vraiment dire ça, le cul entre deux chaises. Maso, mais pas trop, faudrait pas choquer les PEGI 12 autorisés à entrer dans la salle. Scène de "sexe", même refrain. Et on déboule sur le dénouement comme une femme devant un éjaculateur précoce, mêlant surprise et déception : "Ah ... bon. Déjà ?" Entre vide de sens et fainéantise intellectuelle, où doit-on se placer ?

2 - Des acteurs oubliables au possible si ce n'était l'apparition récurrente des seins et des fesses de ladite Anastasia. Comme quoi, quand on n'a rien à dire et qu'on est une gourdasse ventant le fait que tant que le portefeuille est plein, tout va bien, autant se foutre à poil. ça compense. Et attention, ici je parle du personnage. Je ne peux pas juger de l'actrice sur sa non-performance.

3 - Une bande-son sympathique pourtant qui aurait pu aider à porter ce film qui, malgré l'apparente pauvreté de l'oeuvre originale, pourrait offrir plus. Les souffrances de Christian ? L'incertitude d'Anastasia ? Pourquoi ? Qui ? Comment ? Ah, non. Tant pis.

En conclusion, un film en total paradoxe avec la société actuelle, où l'on gueule parce que "mademoiselle", c'est sexiste, mais se faire fouetter par un milliardaire, ça émoustille les ménagères en manque de perversité grand publique. Comme quoi, l'argent achète bien des choses...

---

Retrouvez tous mes textes, des critiques aux originaux sur l'Adrithèque : https://adritheque.wordpress.com/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 142 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Adribert Cinquante nuances de Grey