Cinquante trucs sur Cinquante Nuances de Grey

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Capitaine-C-L-G
Critique publiée par le

1- Si vous cherchez l’originalité, c’est la deuxième à droite et puis tout droit dans votre c..

2- Les acteurs jouent comme des quiches ! Mais peut-on leur en vouloir quand on voit les personnages qu’ils doivent jouer ?

3- Les dialogues, Jésus Marie Joseph qu’ils font fake !

4- C'est chiant !

5- Anastasia est la meuf la plus fadasse que j'ai pu voir.

6- Donc en faite, le Grey il travail avec pleins de filles sexy...et il jette sont dévolu sur Miss Fadasse...

7-

non c'est pas un spoiler, c'est juste pas facile de trouver 50 trucs à dire sur cet étron.

8- Y'a quelqu'un dérrière la caméra...c'est à peu près tout ce qu'il y a à dire sur la mise en scène.

9- Bu Yomon ! ( c'est de l’ouzbek )

10- Christian Grey ferait un parfait méchant de slasher. Je le vois bien poursuivre des étudiantes avec sa cravache.

11- Qu'est ce que je me suis fais chier !

12- Vous saviez que ce film est sortit le même jour que Les Nouveaux Héros. Heureusement, ce dernier à fait environ 100 000 000 d'entrée en plus.

13- Les tentatives d'humour tombent toutes à plat, ça en devient malaisant par moments.

14- Les autres acteurs sont pas si nul que ça, c'est surtout nos deux protagonistes qui jouent avec l'intensité d'une huître.

15- Kubi ! ( c'est du zoulou )

16-

Tu viendrais pas de perdre 3 secondes à regarder ce spoiler alors que tu t'es déjà fais avoir plus haut ?

17- Mais...elle est complètement nul cette romance en fait !

18- Twilight est plus intéressant que ce film, triste vérité.

19- Robert Pattinson était le premier choix pour incarner Christian de E. L. James

20- Christian Grey est un jumpscare. A un moment, Anastasia se retourne et sursaute en voyant Christian, ce mec est un jumpscare.

21- "Si vous étiez à moi vous auriez du mal à vous asseoir pendant 8 jours" et modeste avec ça, toute les qualités le Christian...

22- Pourquoi s'infliger ça sérieux ?

23- Une petite blague, pour passer le temps, ça vous dis ?

24- Quelle est la différence entre "Haaaa" et "Hoooo"?
Environ 5 cm !
P.S: désolé mais fallait un minimum de rapport avec le film.

25- انها تمتص ( c'est de l'arabe )

26- Aucun recherche visuelle, le film est d'une banalité visuelle proche du téléfilm.

27-

Aller je suis gentil, le prochain sera un vrai spoiler

28- J'ai failli m'endormir devant...et c'est un exploit pour un film !

29- Fallait bien que je le dise mais : c'est écrit avec le cul !

30- It's bad ! ( faut pas que je précise quand même ? )

31- Quand j'entend dire que les suites sont pires...je me demande comment c'est possible.

32- Placer le titre de façon complètement gratuite : check !

33- C'est normal qu'un film de ce genre là ne m'est pas fait ressentir la moindre excitation ?

34- 40 000 000 $ de budget...je m'attendais à moins.

35- Quod Sugit ( c'est du latin )

36- Au moins ce film aura permis l'existence de cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=c_4pRv3CPvA

37- Danny Elfman...qu'est ce que tu fous là ?

38- Comment ça y'a une BO ?

39- それは悪い ( c'est du japonais )

40- Putain, si ce film est une bonne adaptation j'ose à peine imaginer à quel point le livre doit être chiant...

41- Quand on pense qu'on a eu Mad Max : Fury Road la même année...

42-

Dark Vador est le père de Luke ! ( j'ai pas dis que ce serait un spoiler sur ce film )

43- Il y'a un bien meilleur film avec pour héroïne une Anastasia mais je ne vous dirais pas lequel.

44- C'est du BDSM pour fragile ! Le plus hard dans ce film, c'est une fessée...

45- Un Box-Office de plus de 500 000 000 $...Jeanne ! Au secours !

46- Ito ay masama ! ( c'est du tagalog )

47- Les deux suites ont perdus presque 200 000 000 $ au BO chacun ( pour une stagnation à 350 000 000 $ environ )...c'est bon Jeanne, on a pas besoin de toi.

48- Ma tête devant certaines répliques : O_o

49- À bien des égards, la tâche du critique est aisée. Nous ne risquons pas grand-choses, et pourtant, nous jouissons d ’une position de supériorité par rapport à ceux qui se soumettent avec leur travail, à notre jugement. Nous nous épanouissons dans la critique négative plaisante à écrire et à lire. Mais l’amère vérité, qu’il nous faut bien regarder en face, c’est que dans le grand ordre des choses, le mets le plus médiocre a sans doute plus de valeur que la critique qui le dénonce comme tel. Il est pourtant des circonstances où le critique prend un vrai risque : c’est lorsqu’il découvre et défend l’innovation. Le monde est souvent malveillant à l’encontre des nouveaux talents et de la création. Le nouveau a besoin d’amis. Hier soir, j’ai vécu une expérience inédite...lol

50- cliffangher putassier : check !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 302 fois
23 apprécient

Capitaine-C-L-G a ajouté ce film à 2 listes Cinquante nuances de Grey

Autres actions de Capitaine-C-L-G Cinquante nuances de Grey