cinquante nuances de vide

Avis sur Cinquante nuances de Grey

Avatar Claire Perrier
Critique publiée par le

Je croyais voir ce... film (faut-il réellement appeler ça un film ?) pour ne pas mourrir idiote ; mais c'est en ne le voyant pas qu'on évite la bêtise.
Côté masculin, on a droit à un faciès boudeur d'enfant de 5 ans, à un vague torse nu (tiens, il a même des poils, étonnant...) et fugacement, à des fesses.
Côté féminin, le pâle sosie de Sophie Marceau en 50 fois moins sensuel est parfois dénudé ; il faut admettre qu'elle a un joli corps mais qui ne dégage... RIEN.
Côté "SM", alors une chambre rouge avec un attirail de cirque clinquant, quelques fouets (dont quelques coups seront donnés à la dame). Ah oui, j'allais oublier un glaçon et une plume de paon...
Côté scénario... c'est là que l'on sombre dans la dépression, c'est plat, mortellement plat, prévisible, cent fois déjà vu.
Comme antidote à cette mornitude infinie, il existe heureusement de vraies oeuvres ; vite, revoyons Guilda, Attache-moi, l'Empire des sens, In the mood for love...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
2 apprécient

Autres actions de Claire Perrier Cinquante nuances de Grey