le fond plutôt que la forme...

Avis sur Citizenfour

Avatar Lorne Malvu
Critique publiée par le

Citizenfour nous relate les faits à la manière d'un journal de bord, jour après jour, de la semaine durant laquelle Snowden va faire publier ses révélations sur l'espionnage de masse généralisé effectué par la CIA pour le compte du gouvernement Etats-Unien. L'histoire de Snowden a tout pour faire un excellent documentaire, voire un excellent thriller. Là où ça coince, c'est qu'on passe toute la durée du film cloitré dans la chambre d'hôtel et ça en devient vite étouffant. Malgré tous ces atouts, Poitras réussi a faire de cette histoire vraie qui dépasse la fiction, un docu indigeste dont on aspire voir la fin arriver dès la moitié du film.
Rien à voir avec l'excellent " Edward Snowden, ennemi d'état " vu quelques semaines plus tôt et que je vous recommande vivement.
Alors, pourquoi mettre un 10 et un coup de coeur, me direz-vous ?
Si certains mettent des notes de dingues à des films "esthétiquement beau" qui me laissent pantois et privilégient la forme au fond, moi c'est l'inverse. Parce que malgré ses prises de vues et sa réalisation qui m'a donné des nausées, Laura Poitras et ses collègues Glenn Greenwald et Ewen MacAskill ont eu le courage d'aider et de protéger Ed Snowden en sachant qu'il allait devenir l'ennemi public numéro 1 du gouvernement des Etats-Unis, rien que ça. Et puis il ne s'agit pas d'une fiction mais bien de la triste réalité. Alors, pour les c....... que beaucoup d'entre-nous à leur place n'auraient pas eues, homme et femme confondu, ça mérite bien un 10 !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
2 apprécient

Autres actions de Lorne Malvu Citizenfour