Avis sur

Citizenfour par Sophia

Avatar Sophia
Critique publiée par le

Passionnante histoire que celle de l'informaticien Edward Snowden qui devint par ses révélations un héros des temps modernes. De lui, on ne savait pas grand chose, un visage, une gueule, qu'il était réfugié en Russie, qu'il avait livré ces informations sur la NASA à la presse. On ignorait comment tout cela s'était produit, comment les journalistes avaient récupéré les infos. Plus qu'anecdotique, ce documentaire dévoile le courage de ce jeune informaticien qui ironiquement est quelqu'un de patriote contrairement à ce qu'on aurait pu croire, qui croit en la nécessité de se défendre et de l'existence d'une armée. C'est aussi le travail des journalistes qui est mis en avant. Et puis de la bouche de Ed sortent les détails de cette scandaleuse affaire, les termes techniques qui nous semble être du chinois pour nous.

Ce qui étonne le plus est sans doute l'aspect "film d'espionnage" que prend le documentaire mais n'est en réalité que la résultante d'un comportement adopté par les acteurs de cette révélation afin de sécurisé leurs proches. C'est ce qui rend aussi le documentaire si prenant, on ne se rend pas compte du tout du temps qui passe.

Et puis il y a aussi le message sous entendu, l'invitation lancée à la fin, d'une relève qui continue de dénoncer les abus d'un système devenant de plus en plus dictatorial et qui n'a plus grand chose de démocratique. Brillant documentaire qui donne un visage humain à ceux qui ont révélé le pot au rose bien caché de la NASA et l'ampleur de sa surveillance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 228 fois
1 apprécie

Sophia a ajouté ce documentaire à 1 liste Citizenfour

  • Films
    Cover Les films vus en salle en 2015

    Les films vus en salle en 2015

    Pour le moment j'en suis à un total de 93 films vu en salle dont 54 en festival (non comptabilisés dans cette liste).

Autres actions de Sophia Citizenfour