Oscar usurpé

Avis sur Citizenfour

Avatar daniellebelge
Critique publiée par le

Ce documentaire se suit avec intérêt car il désacralise les révélations de ce gros naïf qui pensait changer le monde en révélant des "secrets d'état" que tout le monde suspectaient. Il est le symbole ultime du paradoxe de nos sociétés occidentales, de leurs forces et faiblesses. L'intérêt du reportage est de tenter de comprendre exactement les motivations de ce personnage qui ne peut laisser indifférent. Est-il effectivement la personne qu'il prétend être? Une espèce de Don-Quichotte prêt a sacrifier son confort, ses proches, dans un but utopique et profondément naïf. Ou bien a t-il été guidé par de plus sombres pensées de déstabilisation, de jeu dangereux, voire de désir de célébrité? La conséquence de ses fuites, outre la mise en danger de nombreuses personnes, sera le renforcement de l'opacité des systèmes de contrôle. Et tout cela pour se réfugier en Russie, qui est, comme tout le monde le sait, le temple des libertés individuelles. La faculté de l'homme à s'auto-détruire est vertigineuse!
L'oscar de ce documentaire me semble usurpé. Le scoop et la pertinence des révélations ne font pas la qualité du film qui est une suite chronologique d'interviews, d'images figées, sans grande recherche esthétique ou créatrice. Le propos est certes intéressant mais ne suffit pas à en faire un bon film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 195 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de daniellebelge Citizenfour