Polar satisfaisant

Avis sur City of Crime

Avatar Redzing
Critique publiée par le

Un truand vétéran et solitaire décide d'aider son frère à braquer une bijouterie de luxe. Bien évidemment, les choses vont tourner au vinaigre... Polar quelques peu anecdotique (on a parfois l'impression de voir un sous-"Heat", sorti 2 ans plus tôt), "City of Industry" n'en est pas pour le moins déplaisant. La mise en scène de John Irvin (réalisateur inégal) tient la route, et les personnages proposés sont intéressants : Harvey Keitel en frère vengeur qui aligne le minimum de mots nécessaires à son but, Famke Janssen en veuve pleine de ressource, Stephen Dorff en excité appâté par le gain, etc. Par ailleurs, l'intrigue démarre sur les chapeaux de roue, et s'avère bien dosée. Le film aurait pu briller davantage avec une réalisation plus acerbe, mais le résultat demeure satisfaisant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 16 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Redzing City of Crime