Affiche Cléopâtre

Critiques de Cléopâtre

Film de (1963)

Cléopâtre: le film pharaonique ou la déception de Mankiewicz.

Cléopâtre c'est d'abord Elizabeth Taylor, le sexe symbole des années 50/60, qui trouve là un rôle qui exacerbe son pouvoir de séduction et son statut de reine de Hollywood. Elle exige 1 million de dollars pour ce film, la Fox accepte (à son grand étonnement..), ce qui fait d'elle la première actrice à jamais atteindre ce cachet. C'est le début du star power, elle impose ses caprices sur le... Lire la critique de Cléopâtre

58 25
Avatar Melly
9
Melly ·

Y'a que Burton dans l'aigri fait du mandat rien.

J'avoue un peu honteusement avoir toujours eu de ce film un souvenir un peu mitigé, quelque chose qui ne fonctionnerait pas tout à fait, un duo d'acteurs trop limites pour porter un si gros film et pas mal de boursoufflures. Le revoir vingt ans après, sur le grand écran du Forum des Images, permet de de réhabiliter un peu le film, tout en conservant, en plus légers, les défauts de ma première... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

43 38
Avatar Torpenn
8
Torpenn ·

Cléo de Sphinx à diète

Pour entreprendre l’ascension du monument Cléopâtre, tous les sens doivent être en éveil. Bien sûr, on contemplera avec une attention particulière la grandiloquence d’un film qui fut un gouffre financier, le prestige de ses stars et l’opulence du péplum. Mais en amateur de Mankiewicz, il faudra veiller à ne pas émousser son écoute au prestige du technicolor, et rester vigilant sur les enjeux... Lire la critique de Cléopâtre

36 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de Cléopâtre par Anonymus

J'ai regardé "Cléopâtre" comme on visite un monument historique : en faisant des pauses, des retours en arrière et en ayant la formidable impression d'être le premier à le découvrir. L'avantage des grands classiques, c'est que personne ne les gâche jamais en les racontant, parce qu'il est presque inconcevable de ne pas les avoir vus. Eh bien je n'avais jamais vu "Cléopâtre" et j'ai donc été... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

29 3
Avatar Anonymus
9
Anonymus ·

One woman, how many loves ?

"Cléopâtre" ce sont des décors titanesques servant de scène à une pièce de théâtre intimiste en deux actes, aux répliques ciselées servies à une distribution réduite à son minimum dramaturgique. Et pourtant il y a des légions de figurants, des costumes, maquettes, accessoires, fresques et perspectives qui te font exploser la rétine de majesté, de beauté, de puissance... Et dans ce décorum... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

21 2
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·

Cléopâtatra

A la lecture du titre, n'allez surtout pas croire que le film est mauvais, bien au contraire, il est exceptionnel mais néanmoins frustrant. Pour bien comprendre cette frustration, je vous invite à lire la critique de Melly qui expose les difficultés rencontrées par Joseph L. Mankiewicz lors du tournage. Il faut également savoir que le film est découpé en deux parties majeures dont la qualité... Lire la critique de Cléopâtre

16 18
Avatar raisin_ver
8
raisin_ver ·

Rêves inassouvis...

Projet pharaonique -terme en adéquation parfaite avec le sujet, s'il en est- Cleopatra déclencha un mini-ouragan de part son budget en constant dépassement -ce qui amena des problèmes sur le dernier tournage du film (inachevé) de Marilyn Monroe (Something's Got to Give)- la relation adultérine entre Burton et... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

5 16
Avatar The Lizard King
8
The Lizard King ·

Queen Elizabeth

Il est surprenant, à première vue, de découvrir Joseph L. Mankiewicz aux commandes de cette super-production au budget pharaonique (44 millions de dollars, énorme pour l'époque alors qu'aujourd'hui on ne pourrait pas faire un tel film sans au minimum doubler le budget) qui faillit bien couler la Fox. Plus réputé pour sa verve intelligente que pour son savoir-faire dans la matière de... Lire la critique de Cléopâtre

5 2
Avatar Alexandre Coudray
8
Alexandre Coudray ·

Bien des sous pour pas grand chose…

Voilà l’exemple même d’un ratage majuscule, démesuré, d’une mégalomanie hollywoodienne qui ne songe qu’à entasser dollars sur dollars pour donner, dans la munificence des costumes et des décors, finalement une assez pauvre représentation de ce qu’a pu être l’Empire romain… Ces dépassements fous de budgets (de 2, on est passé à 40 millions de dollars), cette grandiloquence creuse, cette... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

9
Avatar Impétueux
4
Impétueux ·

La reine des reines d'Hollywood dans le roi des rois des péplums

Vue la longueur du film, si je fais une critique scène par scène, comme j'avais tenté de commencer de le faire, je n'en ai pas fini. Donc je vais faire une critique générale. Pourquoi commencer par les points négatifs? parce que pour ce film qui est le roi des rois des péplums, autant se débarrasser tout de suite des choses moins reluisantes et pourvoir ensuite se concentrer sur l'excellent.... Lire l'avis à propos de Cléopâtre

4 10
Avatar LysNoir
10
LysNoir ·