No way gars, part.

Avis sur Climax

Avatar tobor
Critique publiée par le

Gaspard Noé, pratique un cinéma ironique, il dénonce en se roulant dedans.
Ou alors il se roule juste dedans instinctivement puis réfléchi et conceptualise (?)
Ou encore, il ne fait que son travail en porte-parole du pouvoir en place...

Ici, il peut simplement avoir emmené en campagne et briefé ses comédien/nes / danseur/euses sur son type de délire puis réalisé sous acide, en impro live avec qui voulait bien (les weinsteinisables), en faisant le con à la caméra. (J'vous dit pas les scènes coupées qui doivent circuler au black market!). Tout le monde est bien payé. Juste un peu la tronche en compote et mal au cul...

Monté, il en arrive à signifier que des gens de talent, plus précisément en danse, ont sous le cockpit son genre de fêlure ou, juste très professionnellement, le genre d'hystérie porno régressive ou le triomphe des bas-instincts propice à faire baisser le niveau de conscience collective et monter le baromètre sécuritaire.

Gaspard Noé est là pour porter ce "nouveau" paradigme, cet ultime signe extérieur de dégénérescence sociétal qui mène à l'effondrement, avec ironie, en se roulant dedans et en s'en foutant plein les poches. Son cinéma est pour le moins "peu généreux" et son succès signe le niveau d'acceptation des masses face à du rien présenté comme le tout.

C'est pourquoi je n'ai pas vu Climax

, la lecture de quelques critiques* "+" et "-" suffit amplement!

  • La première critique "+" présentée notait le film 9/10 et précisait que son auteur était sous la limite d'âge prescrite. Il est là le publique cible.
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 218 fois
2 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de tobor Climax