👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai vraiment adoré ce film la musique est top il a tapé dans mon style préféré. L'histoire est très glauque avec cette troupe de danseur qui se retrouve droguée à son insu. Certains vont bien le vivre d'autres un peu moins. A voir.

RoxTheory
7
Écrit par

il y a plus d’un an

Climax
Velvetman
7
Climax

La nuit des morts vivants

Gaspar Noé est un cinéaste à part dans la sphère cinématographique hexagonale. Son style, clivant produit soit une admiration ou un rejet total, en fonction de la perception même du spectateur qui se...

Lire la critique

il y a 3 ans

152 j'aime

7

Climax
takeshi29
10
Climax

Fais pas ch... si tu veux lire une vraie critique, reviens en septembre

Quoi de plus logique que de clôturer cette journée ciné du 22 juin 2018, débutée en compagnie de Andrei Zviaguintsev puis poursuivie à côté d'Abel Ferrara à deux reprises, avec une petite...

Lire la critique

il y a 4 ans

104 j'aime

30

Climax
Moizi
9
Climax

Une critique française et fière de l'être

Séance unique en Guyane pour ce film, je ne savais rien, je n'avais vu aucune image, je ne suis même pas sûr d'avoir vu l'affiche en grand, je savais juste que c'était le dernier Gaspard Noé et que...

Lire la critique

il y a 3 ans

62 j'aime

4

Seul contre tous
RoxTheory
7

Assez glauque

Un film assez violent au départ, un personnage principal qui devient vite assez fou et parano. Une narration super chouette. Le film se déroule vraiment bien à voir si on aime le style du...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

American Pie présente : Girls Power
RoxTheory
2

Un mauvais épisode de plus

J'ai trouvé le film nul et pas seulement parce qu'il surf sur cette vague de féminisme extrêmement lourde. Personnellement on nous refait deux scène déjà méga trop vues et prévisibles où un...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Prometheus
RoxTheory
8
Prometheus

Je suis fan

Après avoir discuté avec l'hôte d'accueil d'un cinéma indépendant. J'ai cru comprendre qu'il y a une opposition entre ceux qui aiment les premiers films et plus particulièrement le 8ème passager avec...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime