Coco Rico

Avis sur Coco

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Après Brice de Nice, Camping et Bienvenue chez les Ch'tis, c'est au tour du comique Gad Elmaleh d'adapter à nouveau un de ses propres sketchs. Ainsi, six ans après l'auréolé Chouchou, c'est le cultissime sketch "Coco", qui mettait en scène un richissime self-made man qui se vantait non-stop de ses aventures baignées dans l'argent. Et si le sketch d'une dizaine de minutes était hilarant d'un bout à l'autre, laissant fleurir l'imagination du spectateur quant aux dires (vrais ou pas) de notre héros, son adaptation n'aura hélas esquissé aucun sourire...

Réalisé par Gad himself, qui fait ainsi ses premiers pas derrière la caméra, le long-métrage possède un rythme soporifique, le scénario classique plein de morale et d'anecdotes juives ne possédant pas de gags 'drôles' à proprement parler. On sourira devant quelques quiproquos vaseux (dont le fameux « Il va au spa » « Pourquoi il ose pas ? ») mais on restera de marbre devant une direction d'acteurs désastreuse (Manu Payet, Ary Abittan et la pourtant truculente Gladys Cohen, déjà vue dans La Vérité si je mens!). Des scènes quasiment improvisées, des répliques humour, des guest stars sans fraîcheur allant de l'immanquable Gérard Depardieu aux plus discrets François Berléand et Catherine Salviat : rien ne relève le niveau d'une réalisation plate au possible...

Tous les acteurs sont caricaturaux, jouant comme leurs pieds dans des situations qui ne prêtent même pas à sourire. La star, la vraie, c'est Gad Elmaleh, présent sur quasiment tous les plans, trop excentrique pour amuser, trop bouffon pour être sympathique et au final, pas original pour un sou (était-ce bien nécessaire de placer un « Where is Brian ? » totalement saugrenu ?). Ainsi, Coco est une réelle déception, mettant en valeur un acteur-réalisateur pas vraiment inspiré qui essaie tant bien que mal de mettre en scène une énième comédie juive ; n'est pas Thomas Gilou qui veut. Autant se remater le sketch qui nous proposait plus d'humour, moins lourd et surtout beaucoup plus imaginatif.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
Aucun vote pour le moment

MalevolentReviews a ajouté ce film à 1 liste Coco

  • Sondage Films
    Cover Les plus mauvais films français

    Les plus mauvais films français

    Avec : Cinéman, Vercingétorix : La Légende du druide roi, Les Bronzés 3 : Amis pour la vie, Astérix aux Jeux olympiques,

Autres actions de MalevolentReviews Coco