Avis sur

Coffee and Cigarettes par FPBdL

Avatar FPBdL
Critique publiée par le

Le café est pour tout un chacun un moment réconfortant ou plus simplement une occasion de se retrouver autour d'une table pour discuter. Ici le réalisateur emploie cette idée pour présenter différentes scènes, comme des court-métrages les uns à la suite des autres, curieux de sobriété.

Le café est mis en relief dans la première partie. Les personnages trinquent comme s'il paraissait de champagne, et on assiste à une foulitude de plans qui captent par dessus la tasse pleine, semblable à un hommage par sa couleur noire caractéristique. C'est d'ailleurs sûrement ce qui explique le choix d'un film en noir et blanc.

La complaisance du café, de la combinaison café-cigarettes éclairée par Iggy Pop se discrétise ensuite pour montrer du doigt cette facheuse manie qu'ont les gens à sans cesse aller chercher leur paquet de clopes, tel un automatisme. Les cadrages sur le coup de briquet ou la première taffe sont pléthoriques jusqu'à disparaître lorsque l'on assiste à la leçon de morale du Wu Tang Clan. Les "c'est pas bon pour la santé" sont aussi innombrables comme si le film avertissait sur les conséquences de ce mélange explosif.

Au delà du supposé message, ces enchainements de scènes, initialement intéressants et originaux, finissent par lasser à force de rébarbative. Le ton se répète plus que le thème encore et ça devient bizaroïde de ressemblances. Les schémas de dialogues persistent, du coup on ne remarque quasiment plus les quelques touches humouristiques...le type qui dit ne pas avoir de portable mais qui garde tout de même le réflexe d'y répondre, ou encore Bill Murray buvant à la cafetière.

Le dernier couplet est heureusement dans la veine de l'intro, sage et plaisant...simplement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 490 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

FPBdL a ajouté ce film à 2 listes Coffee and Cigarettes

Autres actions de FPBdL Coffee and Cigarettes