Political snaptch.

Avis sur Cogan : Killing Them Softly

Avatar Seb Pensini
Critique publiée par le

Si ce n'est pas le film de l'année, ça reste un très bon moment à passer avec ses potes dans un fauteuil rouge avec un coca à la main et en volant un peu de pop corn dans le paquet que votre voisin à acheté en se plaignant du prix trop élevé de ces merdes.
Je ne vous mentirais pas, la seule raison qui m'a poussé à aller voir ce film, est la présence de Brad Pitt (et celle de Gandolfini, aussi). Je fus agréablement surpris. Des répliques qui font mouche, des personnages développés, et toujours, toujours, un jeu d'acteur impeccable. Le scénario est tout ce qu'il y a de plus classique, mais ce n'est pas l'intérêt ici. On peut très bien mettre aux cotés des films de Guy Ritchie, voilà un bon membre de ce que j'appelle le "style Snatch". Il n'est probablement pas au niveau de ce dernier, et diffère de celui ci à travers ses idées politiques, Brad et ses potes lançant à plusieurs reprises des piques et répliques à leurs bons vieux Etats-Unis. Fuck yeah America.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 147 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Seb Pensini Cogan : Killing Them Softly