Affiche Cold Fish

Critiques de Cold Fish

Film de (2010)

Le Festin nu

Deux hommes, chacun patron d'un magasin de poissons exotiques en rivalité avec l'autre, se lient d'amitié après que la fille du moins fortuné se soit fait prendre en flagrant délit de vol dans l'établissement concurrent. Peu à peu, le plus âgé (et le plus riche) du duo prend l'ascendant sur l'autre, infiltrant sa vie de famille à grands coups de sourires chaleureux... Cold... Lire l'avis à propos de Cold Fish

54 20
Avatar Fritz_the_Cat
8
Fritz_the_Cat ·

Critique de Cold Fish par Truman-

Cold Fish raconte l'histoire d'un homme "Shamoto" travaillant dans une boutique de poissons tropicaux, un jour sa fille Mitsuko se fait prendre en plein vol a l'étalage mais un homme va empêcher le gérant du magasin d'appeler la police . Cet homme c'est Murata, il proposera ensuite a Mitsuko de et son père de travailler avec lui . Au premier abord gentil et euphorique il en semblera tout autre... Lire l'avis à propos de Cold Fish

16
Avatar Truman-
7
Truman- ·

À contre-courant

Cold Fish est un film sur l'oppression. Sion Sono nous montre comment un homme peut sombrer dans le chaos en accumulant la frustration quotidienne. Le personnage de Shamoto verra son cocon familial imploser avec l'arrivée de Murata, qui va l'humilier, lui piquer sa femme, et sa fille qu'il soutiendra financièrement. D'une extrême passivité, Shamoto réalise peu à peu qu'il n'a aucun contrôle sur... Lire la critique de Cold Fish

13
Avatar Ragnarök
9
Ragnarök ·

Sion-et-lumière

Cold Fish (titre original: "Tsumetai nettaigyo") est une sorte de thriller "à la coréenne" inspiré d'un fait divers s'étant déroulé au pays du soleil levant, et réalisé par un japonais qui s'est l'espace d'un instant improvisé cinéaste du pays du matin calme. Vous me suivez ? Je pilote. L' "HELL DAURADE" HAUT C'est l'histoire d'un clown et d'un chirurgien qui se disputent un perroquet...non je... Lire la critique de Cold Fish

29 16
Avatar Gothic
6
Gothic ·

Poisson Exotique Mortel...

Bien que relativement dénigré dans son pays natal, Sion Sono est à l'échelle internationale l'un des réalisateur japonais contemporain les plus reconnu et admiré. Révélé au grand public avec Suicide Club, il n'a cessé de surprendre et et bien souvent de choquer. Livrant des films radicalement malsain comme Strange Circus, essayant d'apporter sa contribution à la mode des 'fantômes chevelu' avec... Lire la critique de Cold Fish

10 1
Avatar DocteurKi
8
DocteurKi ·

Apprenti boucher volontaire

Après avoir été subjugué par le sublissime Love Exposure qui tapait au centre de la cible de mes préférences en matière de cinéma, il va s'en dire que j'ai déblistéré avec hâte la boite bleue contenant le deuxième film de la trilogie de la haine de Sion Sono, Cold Fish. Second film, seconde gifle que j'ai prise avec plaisir, sans aucune envie de l'éviter. Impossible de rester indifférent devant... Lire la critique de Cold Fish

8
Avatar oso
9
oso ·

Le polar japonais retrouve des couleurs (rouge sang)

Attention, accrochez-vous au siège ! Si la durée de ce film (2h30) peut surprendre dans un premier temps, elle se trouve légitimée par le but du réalisateur qui est d'accompagner très très profondément ce bon père de famille dans sa descente aux enfers. Le Japon a été pendant très longtemps le fer de lance de l'Asie en matière de polar, mais depuis quelques années il semblait s'être endormi,... Lire l'avis à propos de Cold Fish

11
Avatar takeshi29
8
takeshi29 ·

Le potentiel romantique du planétarium

Non, mon titre ne reflète pas forcément l'esprit général de ce film de Sion Sono, le tout premier que je vois. Mais c'est une scène que je retiens, qui m'a semblé à la fois poétique, tendre et dotée d'une charge métaphysique puissante. Difficile de classer ce film dans un genre particulier tant il est traversé de différentes tonalités qui en font un objet artistique baroque complexe... Lire la critique de Cold Fish

7 5
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

Poisson pourri

Malgré le titre de ma critique, je suis très loin d'avoir trouvé Cold Fish (prix de la critique internationale au festival de Deauville) comme étant un film "pourri". Par contre il y a bien quelque chose de pourri dans le film et c'est l'ambiance de la famille de petite bourgeoisie japonaise que l'on suit dès le début du métrage. Ambiance qui va petit à petit se dégrader par cercles... Lire l'avis à propos de Cold Fish

7
Avatar Adinaieros
7
Adinaieros ·

Cold Fish

Avec Cold Fish, deuxième volet de sa trilogie de la haine, Sono Sion nous dépeint une nouvelle fois, et toujours avec le même talent, sa vision nihiliste de la famille japonaise, notamment dans une dernière partie de film à la violence tentaculaire. La jeunesse incarnait un vecteur d’espoir face à un monde d’adulte comprimé et désorienté dans Love Exposure alors que Guilty of Romance sera un... Lire l'avis à propos de Cold Fish

11 2
Avatar Velvetman
9
Velvetman ·