Le polar japonais retrouve des couleurs (rouge sang)

Avis sur Cold Fish

Avatar takeshi29
Critique publiée par le

Attention, accrochez-vous au siège !

Si la durée de ce film (2h30) peut surprendre dans un premier temps, elle se trouve légitimée par le but du réalisateur qui est d'accompagner très très profondément ce bon père de famille dans sa descente aux enfers.

Le Japon a été pendant très longtemps le fer de lance de l'Asie en matière de polar, mais depuis quelques années il semblait s'être endormi, totalement écrasé par son ennemi historique, la Corée.

Avec ce réalisateur, les cartes pourraient bien être redistribuées, car s'il use des mêmes ingrédients (violence extrême, sexe), il ne renie pas pour autant un ingrédient propre au cinéma japonais qu'est l'hystérie, et qu'il utilise ici parfaitement pour noyer progressivement le spectateur dans la folie.

S'il n'est pas à mettre sous tous les yeux, ce film est une merveille pour qui aime être bousculé au cinéma.

outbuster
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 698 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

takeshi29 a ajouté ce film à 4 listes Cold Fish

Autres actions de takeshi29 Cold Fish