👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

  Le faire-part d’une union inexpliquée, somptueuse, éphémère. Un voyage romantique à travers une époque. Deux passagers sur une carte postale. Ce film est d’une beauté photographique inouïe, presque dérangeante. Les acteurs eux aussi sont magnifiques. Le film a vraiment le cachet d’une œuvre des années 50. On y plonge dans la désolation de Berlin, le charme de Varsovie et la magnificence du Paris d’époque. Ces espaces sont le théâtre des tribulations amoureuses de deux âmes irrésistiblement attirées mais que tout sépare. Cold War érotise les souffrances de la confrontation d’un désir avec les contingences du réel. C’est avec plaisir qu’on se plonge dans ce drame amoureux archétypal, immergé dans l’ambiance de l’époque, amoureux de ses personnages romanesques. Mais si on attend du film qu’il nous dévoile les mécanismes émotionnels de Wictor et Zula on risque d’être déçu car ils restent obscurs.  C’est en effet son point d’ombre. Selon moi, le spectateur reste trop à distance des personnages ce qui rend l’évolution sentimentale des protagonistes incompréhensible. Plutôt friand des films courts, j’étais pourtant déçu que l’histoire se finisse si vite, ne me laissant pas percevoir la souffrance de l’attente ou les nombreuses péripéties qu’impliquent cette relation ondulatoire. Mais c’est probablement un parti pris. La distance aux personnages ou la fugacité de l’histoire n’enlèvent rien à la beauté exceptionnelle de ce film, pur fantasme.
LoïsLe_Houerf
7
Écrit par

il y a 3 ans

Cold War
Velvetman
7
Cold War

L'amour de l'ellipse

Cold War de Pawel Pawlikowski nous est dévoilé dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2018. Comme pour Ida, l’esthétique de cette romance fragmentée par la guerre est à se damner. Les...

Lire la critique

il y a 3 ans

78 j'aime

6

Cold War
EdPays
5
Cold War

Amour Froid

ATTENTION SPOILERS - Commençons par mettre en lumière ce qui ne fait pas (ou peu) débat à propos de Cold War. À savoir, le formidable travail de l'image. Le noir et blanc, les décors, l'ambiance,...

Lire la critique

il y a 3 ans

39 j'aime

Cold War
oggy-at-the-movies
4
Cold War

Quand fond et forme sont absurdement irréconciliables

Loin de l’explosion musicale et passionnelle promise, Cold War souffre en fait d’un terrible manque de crédibilité : la dichotomie fond/forme y est telle que ces derniers, irréconciliables, semblent...

Lire la critique

il y a 3 ans

32 j'aime

5

The Barber - L'Homme qui n'était pas là
LoïsLe_Houerf
7

Visuellement Magnifique

J'ai aimé ce film pour l’interprétation de Billy Bob Thornton qui joue à merveille ce barbier extremement lassé, blazé et détaché du monde, et surtout pour la qualité de l'image mise en lumière par...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch
LoïsLe_Houerf
7

Critique de Les Rêves dansants, sur les pas de Pina Bausch par Loïs Le Houerf

Documentaire réussi, où l’on part à la rencontre d’un groupe de jeunes faisant leurs premiers pas sur scène. On y voit le travail assidu derrière le spectacle et l'ouverture progressive des jeunes...

Lire la critique

il y a 3 ans

Cold War
LoïsLe_Houerf
7
Cold War

On ne comprendra jamais l’amour

Le faire-part d’une union inexpliquée, somptueuse, éphémère. Un voyage romantique à travers une époque. Deux passagers sur une carte postale. Ce film est d’une beauté photographique inouïe, presque...

Lire la critique

il y a 3 ans