Affiche Color of Night

Critiques de Color of Night

Film de (1994)

Sexe au Cinéma ? Color of Night, l’année de mes 12 ans

nnée 1996, la cour du collège Notre-Dame dans toute sa banalité. Pause déjeuner, je quitte le réfectoire pour rejoindre mon « contact », qui m’attend devant la machine à Coca. C’est la figure anxieuse qu’il scrute ma venue au loin, ponctuant son regard par de petites œillades autour de lui et s’assurant ainsi que la voie est libre. Je vais bien ? Oui, merci. J’ai été suivi ? Non, j’ai vérifié.... Lire la critique de Color of Night

14 1
Avatar cinematraque
6
cinematraque ·

Une réalisation catastrophique pour un scénario brillant

Nous continuons à faire les mêmes choix névrotiques chaque fois que nous choisissons un nouveau partenaire. Color of Night est un thriller-érotico-psychologique faisant partis de ces films mis en place afin de surfer sur l'énorme succès de Basic Instinct thriller érotique sortie en 1992 qui mit en place un nouveau genre peu exploité et... Lire la critique de Color of Night

7 1
Avatar JéJé fait son Bagou
6
JéJé fait son Bagou ·

Un chef d'œuvre incompris à déguster d'urgence.

Le film n'a qu'un seul défaut, c'est qu'il n'annonce pas assez tôt son intention parodique, Pourtant cette suicidaire qui met un temps infini à tomber d'une tour (alors qu'il ne faut que 3 secondes pour tomber de 50 m), cette galerie de personnages plus timbrés que nécessaire aurait dû annoncer la couleur ! Il faut croire que beaucoup ont préféré prendre le film au premier degré ! Mais même,... Lire la critique de Color of Night

1
Avatar estonius
10
estonius ·

Elle est vraiment moche la tienne !

Après un bug sur - La vie de David Gale - je me rabats sur - Color of Night - qui traine devant mes yeux... Le film entre tout de suite dans le vif du sujet. Michelle est dépressive. Et lorsque son psy tente de lui secouer les puces, la bougresse ne trouve rien d'autre que de se défenestrer depuis son magnifique bureau, situé très haut dans les étages de la tour. Du coup, le pauvre Bill qui a... Lire la critique de Color of Night

3 2
Avatar FPBdL
4
FPBdL ·

Color of shit

Le problème principal de ce film est de souffrir de ce qu’il décrit (haha, spoiler ici): la multiple personnalité. Je veux dire, pourquoi mélanger autant de choses ne se joignant pas forcément harmonieusement? Pourquoi mettre Bruce Willis (je n’ai rien contre les acteurs explorant de nouveaux horizons) dans un rôle où il n’est pas crédible? Pourquoi conjuguer des couleurs moches à une... Lire la critique de Color of Night

4 2
Avatar Owen_Flawers
4
Owen_Flawers ·

Meet Bite Willis

C'est pas vilain. Ce film m'avait marqué quand j'étais môme parce qu'on y voyait un peu de sexe et surtout la bite de John McClane ! L'intrigue n'est pas mirobolante : on tourne longtemps autour du pot, y a pas vraiment de suspense, les personnages ne sont pas approfondis,mais ça reste un peu amusant. Peut-être parce que la représentation de la psychanalyse dans ce film ne rime à rien.... Lire la critique de Color of Night

1
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Critique de Color of Night par Faruko

Une histoire pas si mal avec un bon suspens, mais des scènes érotiques qui sont vraiment limites de frôler la pornographie et totalement inutiles car elles ne font pas du tout avancer l'enquête... L'interprétation de Bruce Willis est correcte, la musique est bonne et le switch final est audacieux donc très réussi. Un film qui se laisse regarder, mais qui aurait pus être largement meilleur... Lire l'avis à propos de Color of Night

1
Avatar Faruko
5
Faruko ·

Critique de Color of Night par Mathieuge

J'ai vu Color of Night une demi-douzaine de fois et je n'en ai gardé que la scène de la piscine où l'on voit le kiki tout frippé de Bruce Willis (avec l'arrêt sur images du magnétoscope). A voir sur NT1 un dimanche soir. Lire la critique de Color of Night

1 1
Avatar Mathieuge
6
Mathieuge ·