Titanesque

Avis sur Colossal

Avatar Echaper
Critique publiée par le

Une femme (Anne Hathaway) découvre que lorsque qu'elle franchit le parc de sa ville d'enfance un monstre gigantesque se créé à Séoul et reproduit tous ses mouvements. Déjà, le point de départ de ce film de science fiction est très intéressant. Le film part d'un concept fort toutefois la réalisation est loin d'être parfaite. Mais Nacho Vigalondo tente et expérimente. Même si ça ne fonctionne pas toujours il y a une vraie volonté et les messages du films arrivent assez bien à toucher le spectateur. Personnellement je n'irai pas boire de bière en sortant de la projection, même si l'alcoolisme n'est probablement pas le vrai sujet du film.

L'idée de base n'est pas conventionnelle (il serait presque même possible de l'attribuer à Dupieux) mais le traitement et la narration sont un peu trop habituels. Cependant, on sent une mise en scène réfléchie, tant par les effets qui n'interviennent pas n'importe quand n'importe comment que dans ce qu'elle produit sur le spectateur. Il n'y a pas de raison de rougir d'autant que si sur grand écran le film mérite déjà le coup d’œil pour certaines images j'ose espérer que sur des plus petits formats il restera imposant et satisfera les consommateurs de e-cinema.

Grâce à Anne Hathaway, à la fois productrice et actrice, le film devrait gagner en visibilité. Il est important et nécessaire que des personnes au poids médiatique non négligeable se tournent vers des films comme celui ci. D'autant que le jeu de l'actrice est très adapté à cette comédie noire, improbable et incroyable - dans le sens premier du terme. Il y a dans son jeu quelque chose à la fois distant et incontrôlable qui amène l'humour et quelque chose de simple et fragile qui apporte une sorte de sensualité et de délicatesse au personnage. Même si elle tue des gens, il n'est pas possible de lui en vouloir.

"Loin des yeux, loin du cœur". Le long métrage explore cette maxime et réussit à nous émouvoir tout de même. Déjà grâce à des parallèles très réussit entre le petit parc et la capitale coréenne. Néanmoins, un des aspects de ce film est qu'il est in-croyable. On ne peut pas y croire. Quelques erreurs dans le découpage et les dialogues cassent la vraisemblance. Le spectateur ne sait plus qui croire, ou hiérarchiser ce qu'il apprend. Est ce que c'est plus grave de tromper sciemment son (ex?)mari, de tuer des gens contre sa volonté, de toujours se laisser faire sans jamais agir ..?
Jamais de réponse et trop de nouveaux enjeux.
La romance supplémentaire que vie l'héroïne est en trop. Elle brouille l'intérêt principal et complexifie trop le récit. Il n'est plus si facile de prendre parti. Personne n'est vraiment bon.

Avec un budget de quinze millions de dollars on aurait pu espérer mieux du réalisateur de Time Crimes mais l'expérience est plutôt réussie. Malgré le décalage l'histoire à son intérêt mais manque peut être d'un peu plus d'humour (noir). Des longueurs par ci par là au fur et à mesure du long métrage auraient pu être évitées. Le film reste agréable à regarder et divertissant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 236 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Echaper Colossal