Attention, un colosse peut en cacher un autre. -- spoilers

Avis sur Colossal

Avatar pobbywatson
Critique publiée par le

Comme d'habitude, je pars voir le film sans regarder de résumé. J'avais vaguement croisé la bande-annonce.
Je m'attendais à un film rigolo de monstres.
Oui, il y a de ça. Et puis ya son petit réseau métaphorique qui se met en place, et très vite, ce film est bien plus qu'un film rigolo de monstres.
Quand on découvre un deuxième monstre dans Séoul (l'âme -- Soul -- de Gloria), j'ai cru qu'on allait partir sur l'histoire d'une femme luttant contre le démon de l'alcool qui la ronge (coucou Zola). Et à partir du moment où le comportement du gars tourne au chantage, ça devient un film sur les relations abusives : elle envers elle-même, qui saccage à cause de l'alcool son âme, puis lui qui lui fait des cadeaux, puis la brise, puis lui fait des cadeaux, puis la brise... Dans son âme.
Ça reste dans l'ensemble un film assez léger, et pourtant le traitement élégant de ce thème, même discrètement abordé, est une consolation.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 211 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de pobbywatson Colossal