Hitgirl gone wild

Avis sur Come As You Are

Avatar Daddy-Cool
Critique publiée par le

Une chanson de Nirvana comme titre ! Voilà qui promet... Mollo ! Ici, c'est plus une pub Mac Donald's, du type "Venez comme vous êtes" que le biopic sur Kurt Cobain... D'ailleurs, le titre original rst The miseducation of Cameron Post.
La Cameron Post en question est Chloë Grace Moretz ,ici en quête de sa crédibilité de comédienne avec ce rôle d'adolescente lesbienne dans un centre de redressement pour la laver de son "péché". Bondieuseries et bigoteries contre adolescence rebelle souhaitent vivre un amour singulier, mais sincère, la confrontation fait des étincelles... Pourtant, un sentiment d'inachevé se dégage de ce film, malgré un grand prix de Sundance qui tient plus au sujet abordé qu'à une mise en scène plutôt sobre, voire neutre. Quant à la jeune Chloë, ce rôle vient un poil trop tôt pour elle. Son talent n'est pas en cause, mais son visage poupon la dessert encore. Elle était très bien en jeune prostituée dans The Equalizer face à Denzel Washington... mais ici, elle a du mal à assumer le film sur ses frêles épaules.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 244 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Daddy-Cool Come As You Are