Entre émotion et lassitude parfois

Avis sur Come As You Are

Avatar Fab Lyon
Critique publiée par le

Le sujet de ce film (les camps de "thérapie" pour sortir de l'homosexualité) est intense et malheureusement d'actualité. On pourrait penser qu'avec un sujet pareil, le film allait nous porter et nous entraîner loin. Dommage, c'est un peu loupé.

La réalisatrice, Desiree Akhavan semble oscillée entre deux positions : le drame pur et intense et la comédie légère adolescente. Sa peur de ne pas délivrer de message positif malgré son sujet se ressent tout le long du film et du coup nous lasse parfois. Désamorcer toutes les scènes rudes revient assez vite à nous donner un bonbon à chaque bobos. Ce n'est pas cela la vie ...

Pourtant son casting est très bon. Chloë Grace Morentz en tête ! Pas simple d'incarner une adolescente dans le doute et la rébellion. Pourtant elle porte son personnage (Cameron) avec brio. Le trio qu'elle formera avec Jane (brillante Sasha Lane) et Adam (bluffant Forrest Goodluck) sonne juste et nous aurions envie d'entrer encore plus dans leur intimité. Mais la réalisation formelle nous laisse à distance, malheureusement.

On note la présence de Jeniffer Ehle et de John Gallagher Jr., tous les deux très bons, mais dont les rôles sont sous exploiter largement ! Ce qui là aussi désamorce de trop l'aspect dramatique.

Dommage, si le film est intéressant, il est malmené par une réalisation sans inventivité et une linéarité usante. Pourtant, rien que pour son sujet, il vaut la peine d'être vu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 194 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Fab Lyon Come As You Are