Attention au sport à haute dose

Avis sur Come As You Are

Avatar Guillaume L.
Critique publiée par le

Le titre français était plutôt mensonger en reprenant un titre ultra-connu de Nirvana (ou un slogan de McDo car après tout chacun a ses références). Je me doutais à l'affiche qu'il s'agirait d'un film indépendant, mais je ne savais pas quel serait le sujet abordé.

L'idée de base derrière le film est bonne, traitée plutôt correctement, avec une Chloe Grace Moretz convaincante. En effet, cette fille exprime énormément de choses par le regard mais même quand elle parle elle est capable de convaincre, tout ce qu'on peut demander à une actrice en somme.

Tout est malheureusement traité en surface car le film ne part pas très loin, avec une réalisation très convenue.

Il est assez regrettable en revanche que les personnages n'évoluent pas vraiment. L'héroïne est une rebelle dans une maison de fous, et elle le restera. Quel est donc le message que la réalisatrice a voulu faire passer ? Car je suis à peu près sûr que si quelqu'un qui est persuadé que les camps qui servent à "guérir de l'homosexualité" c'est très bien, il pensera exactement la même chose en fin de film, ne sera pas chamboulé. Comme la réalisatrice fait dans le factuel en ne poussant jamais très loin les sujets abordés, on n'est pas bouleversé par le film, alors qu'il y avait un vrai potentiel pour ça avec un concept si fort.

Globalement, on passe quand même un bon moment. La réalisation est très académique pour un film indépendant américain mais le film passe vite et les personnages sont attachants même s'ils sont peu développés et n'évoluent pas vraiment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 93 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Guillaume L. Come As You Are