Drôles de bêtes !

Avis sur Comme des bêtes

Avatar Apostille
Critique publiée par le

Créatures familières qui vivent quotidiennement aux côtés des humains, les animaux de compagnie adorent leurs maîtres qu'ils attendent sagement chaque jour pour les fêter comme il se doit. Bon ça, c'est dans le monde merveilleux des dessins animés... comme dans celui dont il est question ici. Mais son public cible est clairement jeune, voire très jeune, alors ces gentilles petites bêtes se doivent d'être drôles et attendrissantes.

L'histoire, à l'instar de Toy Story où le scénario se demandait ce que faisaient les jouets la nuit, se questionne sur la vie des animaux de compagnie durant la journée, lorsque leurs maîtres se livrent à une mystérieuse activité, le travail. Car nous sommes à New-York, milieu urbain étagé par excellence, et ces gentils animaux restent dans leurs appartements.
Si le principal protagoniste est un petit canidé, il est entouré d'une pléiade de créatures poilues ou à plumes qui se trouvent être ses voisins, habitant sur le palier, les étages supérieurs ou inférieurs voire dans les immeubles connexes. Comme on peut s'en douter, il se passe bien des choses durant ces longues journées et l'aventure, la grande, va s'inviter dans la vie réglée de ce petit chien.

Si l'histoire demeure classique (amis, gentils, méchants, alliés), ce sont bien les interactions entre personnages qui s'avèrent intéressantes. Les caractères de chacun sont finement ciselés (sauf peut-être justement les deux canidés principaux qui sont relativement lisses), qu'il s'agisse des gentils (le gros chat est poilant) ou des méchants (le big boss, dans un rôle à contre emploi, est excellent !). Des situations ô combien cocasses émaillent le récit et je me suis surpris à rire plus souvent qu'à mon tour à leurs délirantes facéties.

Animé sans autre ambition que de divertir les plus jeunes (voire les autres si affinités), ce film se laisse regarder avec plaisir et sans ennui aucun. Du comique de répétition aux situations décalées jusqu'aux rôles à contre emploi, tout y est pour passer un bon moment sans prise de tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 539 fois
7 apprécient

Autres actions de Apostille Comme des bêtes