Affiche Comme des rois

Critiques de Comme des rois

Film de (2018)

  • 1
  • 2

Merad sait jouer !!!!!!!

Xabi Molia réussit un exploit ! (d'où ma note élevée). Il offre enfin à Kad Merad la possibilité de nous faire penser que ce n'est pas qu'une gueule de ciné (acteur atypique mais coincé dans le même rôle) mais aussi un acteur. Car il faut le dire, dans la peau de ce petit escroc il révèle des trésors de subtilité au niveau de son interprétation qui rende crédible cet être méprisable. Pour une... Lire l'avis à propos de Comme des rois

5 10
Avatar Fritz Langueur
6
Fritz Langueur ·

Un grand Kad Merad

J'ai toujours su que Kad Merad ferait un bon acteur dramatique et il en apporte la preuve dans ce magnifique film. Il a même réussi à me faire verser une larme lors de la (très belle) séquence finale. On est certes dans un univers assez familier à la Ken Loach/Dardenne Bros, mais Xabi Molia, jeune réalisateur de 40 ans parvient à installer un ton assez singulier (en apparence plus... Lire la critique de Comme des rois

Avatar Ismael24
10
Ismael24 ·

Comme des rois !

Si les films avec Kad Merad jouissent d’habitude d’une belle promo, celui-ci est sorti rapidement. Pourtant, il a de nombreux points d’intérêts… Joseph vit en appartement avec son fils, sa fille, son petit-fils et sa femme. Il a fait 2 ans de prisons et il est encore criblé de dettes. Alors il essaie de garder la tête hors de l’eau à coups de petites arnaques à base de portes à portes.... Lire l'avis à propos de Comme des rois

Avatar David Rumeaux
7
David Rumeaux ·

Critique de Comme des rois par ffred

Je ne gardais pas un très bon souvenir du premier film de Xabi Molia et donc pas vu ce qu’il a fait ensuite. Mais ce nouvel opus était plutôt alléchant, surtout niveau casting. Enfin pas pour Kad Merad, je en suis pas très fan. Je ne l’ai pas trouvé très crédible. Dans le genre drame familial, il ne sera sans doute jamais aussi bon que dans Je vais bien ne t’en fais pas. Par contre, le... Lire l'avis à propos de Comme des rois

Avatar ffred
6
ffred ·

Critique de Comme des rois par HorsebackRevenge

A force de jouer avec le feu, on fini par se brûler... sinon, la relation père-fils entre Kad Merad et Kacey Mottet Klein est très bien faite, tellement juste. Ces rois de la galère n'en finissent pas de plonger, jusqu'au dénouement qui comporte cependant une lueur d'espoir, vis-à-vis d'un futur possible et pas si lointain. Ah oui, il y aussi une part de comique et de simili-impro (du grand... Lire l'avis à propos de Comme des rois

Avatar HorsebackRevenge
7
HorsebackRevenge ·

"C'est mon fils!"

Une famille. Où on s'aime et se soutient, de la grand-mère à l'arrière petit-fils, en passant par le père et son fils. Mais une famille en galère. On ne peut plus payer le loyer. Joseph, le père (Kad Merad), petit escroc sans envergure, a déjà eu affaire à l'homme de main du proprio. Il tente d'initier son fils Micka (Kacey Mottet Klein) à l'arnaque "professionnelle". Mais Micka rêve d'une... Lire la critique de Comme des rois

Avatar Jacqueline Tisserand
7
Jacqueline Tisserand ·

Sobre et attachant

Film plutôt a la tonalité dramatique, ce que certains spectateurs n'ont pas capté, riant à quelques répliques de Kad Merad, le film se construit vraiment dans sa longueur.L'émotion reste toute en retenue mais ce n'est pas gênant.Les personnages s'y révèlent attachants.Dommage cependant que le pitch reste si peu crédible, ce qui donne d'ailleurs une... Lire l'avis à propos de Comme des rois

Avatar Mister_PopMusic
6
Mister_PopMusic ·

Tel père, tel fils ?

Ce 22 août 2017, Comme des rois est présenté en avant-première au public du Festival du Film Francophone d’Angoulême. Cette projection est programmée dans la salle Buñuel de l’espace Franquin à l’endroit-même où les scènes de casting du film ont été tournées. Présent dans la salle, Xabi Molia nous révèle que l’idée du scénario lui est venue lors de la rencontre dans... Lire la critique de Comme des rois

Avatar In_Cine_Veritas
5
In_Cine_Veritas ·

Sans sous mais débrouillards

Une famille de fauchés qui se démènent par magouilles pour survivre, ou comment rire d'une réalité tristounette en gardant l'espoir de tout changer. C'est comme ça que Comme des Rois nous redonne foi en l'avenir, en nos rêves, avec plus de rigolade que de pleurs et ce grâce à un père et son fils aux méthodes douteuses mais efficaces. Du beau. Lire l'avis à propos de Comme des rois

Avatar Poisseman
7
Poisseman ·

Ou comment un père entraîne son fils au fond du trou

Classé dans le genre "Comédie dramatique", le film de Xabi Molia est plus un drame (même si raconté sur un ton mineur et dédramatisé) qu'une comédie. C'est un peu l'illustration du proverbe "L'enfer est pavé de bonnes intentions". Le père, malgré l'amour qu'il porte à son fils, empêche plus ou moins celui-ci de s'en sortir et finalement bousille sa vie. Kad Merad est complètement à l'aise... Lire l'avis à propos de Comme des rois

1
Avatar Fleming
5
Fleming ·
  • 1
  • 2