Avis sur

Comment réussir quand on est con et pleurnichard

Avatar Alligator
Critique publiée par le

Peut-être le plus abordable des films réalisés par Michel Audiard lui même. "Le moins raté" serait peut-être cruel. Le personnage joué par Carmet a quelque chose de beau, pas seulement dans ses tirades toutes plus audiardiennes que les autres et parfois très poétiques, mais dans ce chancellement perpétuel auquel il se collète. Le reste est à l'avenant des productions du mauvais cinéaste qu'était Audiard : c'est à dire mal fagoté. N'ayons pas peur des mots, il était aussi mauvais réalisateur qu'il était génial dialoguiste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 348 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Alligator Comment réussir quand on est con et pleurnichard