Avis sur

Comment réussir quand on est con et pleurnichard

Avatar Eric31
Critique publiée par le

Comment réussir quand on est con et pleurnichard est le septième film réalisé par Michel Audiard, coécrit par Jean-Marie Poiré, d'après une idée de Fred Kassak... Une très bonne comédie (farfelue) de mœurs qui met en scéne Jean Carmet (excellent) qui joue Antoine Robinaud un con et pleurnichard poète qui possède une technique imparable pour vendre ses bouteilles de vermouth frelaté : il apitoie les âmes sensibles en se lamentant sur les malheurs du monde en général, et sur les siens en particulier, s'inventant des maladies imaginaires et enterrant sa mère à chaque nouvelle vente. Sa stratégie se révèle particulièrement efficace auprès des dames... Parmi elles on trouve Évelyne Buyle qui joue Marie-Josée Mulot la maîtresse suicidaire d'un directeur de palace Gérard Malempin qui est joué par le toujours excellent Jean-Pierre Marielle, un grand con qui est marié a Cécile Malempin (joué par Stéphane Audran) une grande bourgeoise en manque d'affection qui deviendra la maitresse d'Antoine... et Jane Birkin qui joue Jane un strip-teaseuse attirée par les minables comme Antoine et Gérard Malempin... Mais on trouve aussi dans ce drole de film des acteurs comme Daniel Prévost qui joue Carducci le propriétaire très entreprenant du Cabaret de Striptease et Jean-Claude Dreyfus en transformiste du cabaret citant des poèmes pendant les Striptease... Michel Audiard signe avec ce long métrage (réalisé aprés un documentaire satirique sur l'histoire de France vu par l'auteur Vive la France) son meilleur film et le plus abouti.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 620 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Eric31 a ajouté ce film à 1 liste Comment réussir quand on est con et pleurnichard

  • Films
    Affiche Le Cave se rebiffe

    Le cinéma de Michel Audiard

    Michel Audiard, (né à Paris le 15 mai 1920 et mort à Dourdan le 28 juillet 1985), est un très grand dialoguiste, un très bon...

Autres actions de Eric31 Comment réussir quand on est con et pleurnichard