Non mais franchement, qui peut bien pondre des scripts / scénarios pareils ?

Avis sur Conan

Avatar Taurusel
Critique publiée par le

Je ne comprend pas : comment, avec d'aussi bonnes bases, peut-on en arriver à un navet pareil ?

Je m'explique. Jason Momoa, dont tout le monde avait pu apprécier l'excellente prestation dans le rôle du chef des Dothrakis de Game of Thrones, reprend ici le rôle de Conan joué pour la dernière fois par ce "bon" vieux Schwarzie voilà bientôt 30 ans -sic ! Oui mais voilà, le coeur n'y est pas du tout, et bien que jouant tout de même mieux son rôle que Schwarzie (pas bien dur, en même temps...), on ne parvient jamais à vraiment y croire. De même pour l'actrice, aussi magnifique qu'insipide, ou encore la présence risible de Ron Perlman déguisé en guerrier / cro-magnon pour jouer le rôle du père de Conan. Mieux valait le voir en cuir sur une Harley avec son bandana... Quand au jeune qui joue Conan ado, on dirait un petit gosse énervé qui semble, à travers le film, s'adresser à ses potes en disant "Regardez les gars, je suis un super guerrier de 12 ans qui n'a peur de rien et capable de décimer une armée entière à moi tout seul ! Z'avez vu ? J'ai la classe hein ? Attendez, je fronce un peu plus les sourcils, ça fait plus méchant..." Bref, ridicule. Pour le reste du casting, ma foi, ils ont dû recruter à l'ANPE américaine...

En tout cas, Conan 2011 est tout sauf une réussite (rien qu'à voir la moyenne des internautes... 3,6 !), et c'est bien dommage. La faute à des méchants horribles dans tous les sens du terme, qui font peur mais cette fois dans le mauvais sens du terme, dont la seule clameur est "Je serai le maître du mooooonde !!!" La plus belle phrase du méchant étant un truc du genre "Ma femme fera de moi un dieu, et nous repousserons tous les ennemis dans des océans de sang !". Quant à la sorcière, la fille du grand méchant, et bien, ridicule est bien trop faible pour qualifier sa "prestation"...

La faute également à des dialogues pitoyables, et encore je suis très gentil. Si Conan 2011 nous avait épargné le surplus d'hémoglobine, on aurait pu pardonner à Nispel (qui est-ce ???) la stupidité de ses scènes et l'absence effarante de scénario ou de dialogues un minimum convaincants, en se disant que Conan était réservé aux ados en bas-âge qui s'y seraient peut-être intéressés après les Power Rangers. Mais non, ce film est censé toucher ados et adultes, pas les gamins... Aïe, problème...

Je parlais tout à l'heure de bonnes bases avant que ce Conan ne se transforme en navet bien trop cuit. Déjà, le personnage de Conan lui-même est une excellente base pour un film. Il suffit de jeter un oeil à l'oeuvre littéraire d'Howard (la vraie !!!) pour comprendre que ce personnage désormais légendaire pourrait inspirer des aventures au moins aussi passionnantes à l'écran qu'un Game of Thrones (A Song of Ice and Fire) ou un Lord of the Rings. A préciser tout de même, et il s'agit là sans doute du point le plus positif (ou le moins négatif ?), que les scènes de combat sont sympathiques, bien animées par un Jason Momoa qui rattrape le ridicule des combats de Schwarzie, ainsi que des décors qui auraient vraiment mérité d'être mieux exploités.

En fait, résumer Conan 2011 me parait presque simple : il suffit d'imaginer un Seigneur des Anneaux avec des acteurs inexpressifs (seul Momoa échappe à cette critique-là), des Elfes insipides, des monstres qui prêtent bien plus à rire qu'à trembler, et des dialogues si ridicules qu'ils feraient passer la célèbre scène de Gandalf sur le pont avec son "YOU SHALL NOT PASS !!!" ou "VOUS NE PASSEREZ PAS !!!" comme la plus tristement célèbre "scène à émotion" ratée... En gros, c'est comme si Gandalf disait au monstre dix fois plus balèze qu'un géant "Ah ben non, vous ne passerez pas, hé ! Allez-y les gars, j'vous protège avec mon bâton magique, z'inquiétez pas !"...

Finalement, seules les nanas folles de Momoa pourront apprécier Conan 2011, qui met particulièrement l'acteur en valeur. Enfin, physiquement, parce qu'en tant qu'acteur... Par contre, nous les hommes devront nous contenter de quelques seins par-ci par-là et de quelques scènes de combat sympathiques. Basta.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 372 fois
7 apprécient

Taurusel a ajouté ce film à 1 liste Conan

Autres actions de Taurusel Conan