Bande-annonce
Affiche Confidences sur l'oreiller

Confidences sur l'oreiller

(1959)

Pillow Talk

12345678910
Quand ?
6.7
  1. 0
  2. 1
  3. 3
  4. 7
  5. 15
  6. 60
  7. 64
  8. 34
  9. 8
  10. 0
  • 192
  • 20
  • 122

Ne pouvant se supporter l'un l'autre, un compositeur et une décoratrice parviennent toutefois à s'aimer...

Casting : acteurs principauxConfidences sur l'oreiller
Casting complet du film Confidences sur l'oreiller
Critiques : avis d'internautes (6)
Confidences sur l'oreiller
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Rock your Day

Dans l'histoire du cinéma, il y a quelques petites choses qui me rendent parfaitement heureux et que je peux revoir à l'infini : les comédies américaines des années trente, les westerns des années cinquante, Indiana Jones, les Disney de la grande époque et les Rock Hudson-Doris Day. Les Rock Hudson-Doris Day (oui, oui, foin de galanterie, c'est vraiment trop moche dans l'autre sens),...

24 23
Avatar Torpenn
8
·
Doris rock

Fadasse et glucosée à souhait, la comédie romantique de ses dernières années avait réussi l'exploit de nous faire oublier le plaisir que l'on éprouve, parfois, devant une histoire, simple et colorée, où l'on se prend dans les bras après s'être copieusement invectivés... En investissant ce genre terriblement codifié avec Pillow Talk, Michael Gordon cherche moins l'innovation que la... Lire la critique de Confidences sur l'oreiller

11
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Pillow Laugh

Comédie américaine de la fin des années 50, Confidences sur l'oreiller en possède tout le charme. C'est à la fois drôle, rythmé, burlesque, incroyablement kitchouille sur le plan des décors (oui le kitch est une interprétation contemporaine de ce qui se faisait à l'époque, je sais) et les acteurs s'y amusent. Doris Day a une coupe de cheveux improbable défiant toutes les lois de gravité et... Lire l'avis à propos de Confidences sur l'oreiller

5
Avatar Before-Sunrise
7
Before-Sunrise ·
Découverte
Critique de Confidences sur l'oreiller par NaiaPhykit

Pillow talk est le premier des trois films du Trio Rock hudson, Doris Day et Tony Randall, sortit en 1959 il sera suivi en 1961 de un pyjama pour deux (Lover come back) et en 1964 de send me no flower. J’ai vu ce film après avoir vu un pyjama pour deux après avoir lu que ce dernier était le deuxième film du trio, je ne l’ai donc pas vu d’un œil complètement neuf, car un pyjama pour deux joue sur... Lire l'avis à propos de Confidences sur l'oreiller

2
Avatar NaiaPhykit
8
NaiaPhykit ·
Génial !

Je n'ai pas adoré, j'ai été littéralement envoûté par ce film !!!! Certes, on sait parfaitement ce qui va se passer (d'ailleurs, la jaquette du dvd....), mais ça marche à merveille sur la variation déjà faite avec Lubitsch dans Shop around the corner, et Doris Day, que je n'avais jamais vu auparavant, m'a charmé mais à un point.... elle est merveilleuse ! Rock Hudson a aussi la classe... Lire l'avis à propos de Confidences sur l'oreiller

2 1
Avatar Boubakar
9
Boubakar ·
Toutes les critiques du film Confidences sur l'oreiller (6)
Bande-annonce Confidences sur l'oreiller
Vous pourriez également aimer...