A la demande générale

Avis sur Conjuring : Sous l'emprise du diable

Avatar Esteban75018
Critique publiée par le

Alors c’est un couple au début des années 80, en 81 exactement. Dès le début on vous explique que c’est tiré d’une histoire vraie et que l’accusé a plaidé non coupable parce que c’était le démon qui lui avait dit de foutre 22 coups de couteau à un gonze. Donc dès le début du film on nous prend pour des andouilles mais comme il fait très chaud, je reste au frais avec la clim’. C’est sûr que c’est assez cocasse. En 81 on a Badinter qu’est en train d’abolir la peine de mort et les amerloques font des procès au Diable… Bon… Alors c’est les Warner qui sont des spécialistes des fantômes et autres billevesées qui sont appelés parce qu’il y a un gosse qui est possédé par plein de démons. Ils le filment en train de convulser dans tous les sens et étonnament c’est à peine mieux fait que dans l’exprciste malgré les effets spéciaux, peut-être que c’est pour faire années 80… Les Warner sont croquignolets, lui très Gregory Peck dans Damien, mais alors elle c’est assez surréaliste! Elle a une choucroute sur la rête et une chemise avec col montant en dentelle, frou-frou et jabot, on dirait qu’ils avaient plus de costumes et qu’ils sont allés piller le fond d’Autant en emporte le vent. Ils surjouent le drame avec des yeux grands comme des soucoupes, surtout choucroute qui fait toujoours une mine dramatique genre j’ai raté ma tarte… Après y’a l’homme de l’art qui arrive en la personne d’un curé exorciseur très convaincant, surtout le col et le chapeau. Comme il est complètement nul, le futur beau-frère du lardon qui va épouser sa soeur, le beau-frère pas le lardon, regarde le gosse et dit au démon de le prendre lui et de laisser le gamin tranquille. Bon c’est sympa de sa part mais ça empêche pas ghost buster de faire une crise cardiaque. Après on l’emmène à l’hopital et le curé s’en va en disant qu’il a réussi alors qu’il a rien branlé. Après le calme est revenu, mais le beau-frère a des visions et fait tomber des paquets de corn-flakes rien qu’en les regardant. Après il part au boulot où il taille des arbres avec une tronçonneuse, je voyais déjà ses collègues sans bras mais non… Après il revient faire un tour au boulot de sa fiancée mais comme le patron de sa copine est bourré il lui file 22 coups de surin et part hagard sur la route parce qu’il doit pas aimer les alcooliques. Après il est arrêté mais il dit que c’est pas de sa faute, c’est le Diable qui lui a dit de faire ça et il plaide non coupable. Après son avocate appelle les warner pour qu’ils trouvent des preuves du Démon parce qu’on prête bien serment sur la Bible, elle voit pas pourquoi on rendrait pas responsable le Malin… C’est sûr qu’on est loin de Dupont-Moretti ! Lui part en chasse avec sa cane et sa femme parce qu’il sort tout juste des soins intensifs. Après il est assez mauvais mais choucroute a des tas de visions et découvre un complot avec des jeunes filles qui s’entretuent et se noient en tombant d’une falaise qui les rends toutes gonflées, l’eau pas la falaise, un vieux curé qui a une fille cachée qui est complètement cintrée, des démons cachés dans un water-bed, pas étonnant j’ai jamais aimé ça, une machoire de chacal et des rites sataniques. Choucroute joue de plus en plus mal mais pour faire plus moderne elle a détaché ses cheveux, elle a dû se voir avec son corsage dans un miroir… Elle descend dans la cave du vieux curé priapique, trouve sa fille, la tue, le curé est clabotté et la police arrive pour récupérer choucroute et son amoureux qui sont épuisés et moi aussi, j’ai même dû m’assoupir au moment des rats dans la cave dont j’ai pas parlé parce que c’est pas important… Après y’a le jugement, le jury lui donne cinq ans de prison parce que choucroute a apporté les preuves, de quoi on se le demande… Mais bon, il grille pas sur la chaise électrique et choucroute et son amoureux s’embrassent devant un kiosque à Musique, j’ai dû louper un truc. Il parait que c’est le troisième volet d’une série!!! Et ben je vais pas faire de session de rattrapage…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 70 fois
1 apprécie

Autres actions de Esteban75018 Conjuring : Sous l'emprise du diable