Avis sur

Connasse, princesse des cœurs par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Camille,parisienne sans-gêne,arrogante et mythomane,ne pense qu'à mener la grande vie sans avoir à travailler pour ça.Elle décide de se faire épouser par un homme riche et jette son dévolu sur le prince Harry.La voilà donc qui part à Londres,où elle tente par tous les moyens de rencontrer sa cible.Noémie Saglio et Eloïse Lang adaptent sur grand écran la pastille humoristique "Connasse" qu'elles avaient créée sur Canal+,qui mettait en scène la comédienne Camille Cottin dans des caméras cachées.Ce très vieil exercice,qui date de "La caméra invisible" de Jean-Paul Rouland,au bon vieux temps de l'ORTF,a été décliné bien des fois depuis,son avatar le plus connu étant le "Surprise sur prise" du canadien Marcel Béliveau.Le problème est que ce procédé,s'il s'accommode fort bien du format court,peine à tenir la distance d'un long-métrage.On a pu le vérifier au cinéma avec la série des "Funny people" du sud-africain Jamie Uys,ou les "Jackass" de la bande à Jimmy Knoxville.Ces suites de sketches deviennent vite répétitifs et fastidieux,et souffrent d'un inconvénient majeur:le manque de crédibilité.En cela,le film se rapproche beaucoup du "Borat" de Sacha Baron Cohen.C'est visiblement très scénarisé,un peu trop bien filmé pour de la caméra cachée,et on s'interroge en permanence quant à la part de l'authenticité et de bidonnage contenues dans le film.En outre,ça ne fonctionne pas toujours et de nombreuses séquences ne provoquent que de la gêne,qu'il s'agisse de celle des gens piégés ou du spectateur.Les réactions n'engendrent en effet que rarement l'effet comique espéré,avec des victimes très patientes qui esquivent les provocations du personnage et semblent tout simplement considérer qu'ils ont affaire à une dingue qu'il est inutile de contrarier.On a en outre droit à une laborieuse visite touristique de la capitale anglaise qui écume tous les hauts lieux vus mille fois.Il subsiste cependant quelques bons points,notamment une très acide stigmatisation d'une certaine catégorie de femmes modernes écervelées,inconscientes et accros aux mirages des médias,de la célébrité et de l'argent facile,les droguées à la presse people et aux émissions de la mal nommée télé-réalité.Le film parvient parfois à être drôle,principalement grâce au culot et à l'abattage d'une Camille Cottin de surcroît très bien roulée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 87 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

pierrick_D_ a ajouté ce film à 1 liste Connasse, princesse des cœurs

Autres actions de pierrick_D_ Connasse, princesse des cœurs