J'aime Kiss les extraterrestres !

Avis sur Contact

Avatar Dodeo
Critique publiée par le

Bon, pour faire simple je n’ai jamais été un grand fan du boulot de Zemeckis à tel point que j’avais trouvé son fameux Forrest Gump très banal et peu touchant et pourtant loin de moi l’idée de vouloir me démarquer en enfonçant des œuvres bien souvent aimées de tous. Mais je suis tout de même dis que ce Contact allait changer la donne, c’est cool la SF, ça dépayse, puis j’étais curieux de voir le résultat à la sauce Zemeckis.

Je ne vais pas mentir, je me suis carrément fait chier pendant toute la première heure au moins. J’y ai retrouvé tout ce que je n’avais pas envie de voir. Le récit était totalement inintéressant, et la narration, naïve au possible, était carrément exaspérante. Rien de passionnant à l’horizon, c’est plat comme une feuille de morue et ce n’est pas la prétendue love story qui allait ajouter du piment au récit, bien au contraire. Je n’ai d’ailleurs pas pu m’empêcher de profiter de la pause pub pour aller râler sur twitter. Non à première vue ce n’est pas vraiment ma came, Jodie Foster aurait pu épouser un Eléphant Tripode que j’aurai toujours trouvé ça aussi peu original. Un récit naïf qui manque de fraîcheur et de magie, le comble.

Et pourtant ma note est positive, parce que oui le film réussit enfin à se lancer au bout de quelques très longues minutes et le récit gagne enfin en maturité tout en gardant en légèreté, un compromis tout de suite plus intéressant. Je me suis enfin plongé dans le film, j’ai enfin trouvé un intérêt au personnage de Jodie Foster et j’ai même finit par comprendre où Zemeckis voulait en venir avec sa love story entre le religieux et la scientifique (Bien que ça manque toujours un peu d’intérêt). Tout se décante et sans pour autant faire preuve de brio, le réalisateur américain réussit à nous faire retrouver notre âme d’enfant. L’âme d’un gosse avide de voyages interstellaires avec des jolies étoiles, des couleurs vives qui t’en foutent plein la gueule et un beau vaisseau révolutionnaire. J’aime indubitablement ce genre de film qui te ramène dix ans en arrière et en dépit des critiques que j’ai pu faire sur la première partie j’en suis ressorti assez satisfait.

En faisant l’impasse sur la simplicité narrative et le pseudo débat de fond entre la science et la foi, on passe tout de même un bon moment. Il faut prendre le film pour ce qu’il est, c’est-à-dire un bon divertissement et rien d’autre. En tout cas rien ne change concernant Zemeckis, je ne suis toujours pas fan et je ne le serais probablement jamais. J’attends encore de voir les quelques films qu’il me manque à ma collection comme Seul au Monde par exemple.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 516 fois
6 apprécient

Dodeo a ajouté ce film à 1 liste Contact

Autres actions de Dodeo Contact