Bat fever

Avis sur Contagion

Avatar Ƭhomas Ƥérillon (LBDM)
Critique publiée par le

L'excellente intro, nerveuse et efficace nous met directement au parfum et nous fait suivre en quelques séquences la propagation vertigineuse de ce qui va devenir une pandémie mondiale. S'appuyant sur un montage magistralement orchestré et bénéficiant d'une excellente distribution et d'une partition musicale de Cliff Martinez (Drive) encore remarquablement entraînante, Contagion avait tous les atouts pour être l'un des films références du genre.

Soderbergh, ne cherchant pas le spectaculaire improbable ou le twist hollywoodien, maintient la tension pendant 1h40 et exécute son sujet avec son habituel esprit analytique, certes plus froid et cérébral, mais diablement crédible et réaliste. L'effet escompté est inévitablement atteint, on n'ose plus se toucher le visage, on attend avec impatience de retrouver sa bien-aimée savonnette une fois rentrer chez soi et pour peu qu'on ne soit pas déjà un peu misanthrope sur les bords, on a envie de rester chez soi loin de toute civilisation. Toutefois, si ce réalisme éloquent fait la force du film, il en est peut-être paradoxalement sa faiblesse. Avec une telle histoire et un tel casting, il y avait clairement de quoi rendre Contagion encore plus fort en enrichissant la storyline de certains personnages un peu sous-exploités - pourquoi s'offrir le luxe d'avoir Kate Winslet, Marion Cotillard ou encore Bryan Cranston si c'est pour ne les voir que quelques minutes ?

Avec Contagion, Soderbergh signe un thriller bactériologique nerveux et terrifiant - car particulièrement réaliste et bien exécuté - porté par un casting haut de gamme, qui privilégie la démonstration analytique à la puissance émotionnelle d'un tel phénomène. Tout le monde ne s'appelle pas Fernando Meirelles...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 287 fois
3 apprécient

Ƭhomas Ƥérillon (LBDM) a ajouté ce film à 1 liste Contagion

Autres actions de Ƭhomas Ƥérillon (LBDM) Contagion