👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Même si on aurait aimé voir l'humanité se mourir un peu plus de cette belle épidémie, le film donne de bons points de vue différent de la propagation d'un virus, par les yeux de protagonistes différents mais tous forcément impliqués. Soderbergh ne cède pas à la facilité avec ses personnages et laisse flotter une tension presque palpable. Et franchement, le film donne envie de se laver les mains dix fois par jour et de se balader avec un masque.
noarr
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Viens chez moi mater un film

il y a 9 ans

1 j'aime

Contagion
real_folk_blues
3
Contagion

Et pis Demi elle joue pas dans le film

Contagion fait parti de ces films qui laissent un drôle de goût à la fin. Vous voyez sans doute de quel goût je veux parler si vous avez déjà bu un verre d'eau ou mangé de la neige. C'est le goût DU...

Lire la critique

il y a 10 ans

66 j'aime

9

Contagion
Théloma
7
Contagion

Covid-19 versus MEV-1 : quand la réalité dépasse la fiction

En 2011, neuf ans après l'épidémie de SRAS et deux ans après celle du H1N1, Steven Soderbergh réalisait Contagion. Le film raconte l'émergence d'un virus mystérieux, le MEV-1 et la pandémie qui...

Lire la critique

il y a 2 ans

50 j'aime

9

Contagion
-Marc-
6
Contagion

Coup de torchon

Aujourd'hui tous ou presque attribuent le réchauffement climatique aux gaz à effet de serre, les gaz à effet de serre à la pollution, la pollution aux activités humaines. Quelques uns ont franchi...

Lire la critique

il y a 2 ans

27 j'aime

15

It Comes at Night
noarr
8

Critique de It Comes at Night par noarr

En écoutant les gens à la sortie de la séance, tout le monde est resté perplexe et sûrement déçu que le film n'explique rien, que cette fin abrupte laisse le spectateur face à ses questions. Tout ça...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

1

Enter the Wu‐Tang (36 Chambers)
noarr
9

Clan in da front

Que dire si ce n'est que cet album fut la découverte d'une nouvelle branche du rap ? Le style Wu Tang, reconnaissable entre mille. Même s'il n'est pas forcément le meilleur de ce que tout le crew a...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

Le Sophiste
noarr
5
Le Sophiste

Critique de Le Sophiste par noarr

Impossible à noter. Car il faudrait diviser la critique en deux catégorie : la critique compréhensible et la critique incompréhensible. Par la même, il faudrait diviser le compréhensible en deux...

Lire la critique

il y a 9 ans

11 j'aime

3