«Contracorriente» («A contre-courant») est un premier film du réalisateur péruvien Javier Fuentes-Leon.
Il décrit l'histoire d'un homme partagé entre son amour pour un artiste peintre et sa vie de famille sur le point de s'agrandir.
Les questions posées ne se limitent pas à un choix entre deux amours, mais va bien au-delà: que signifie «être un homme», dans sa virilité, son honneur, son pouvoir, son essence même? L'histoire se déroule dans un petit village de la côte nord du Pérou, Capo Blanco, où les traditions et la religion sont bien présentes.
Comment un pêcheur, apprécié et respecté de tous, peut-il assumer ou pas une attirance «contre-nature»? Ce film parle également de nos propres préjugés qui sont parfois bien plus un obstacle que toute l'intolérance, la discrimination et le jugement extérieur.


Vivre en accord avec ce que l'on ressent et l'accepter dans toute sa sincérité et son honnêteté. C'est le propos que défend le réalisateur, mais il ajoute que son histoire reste avant tout une histoire d'amour et que, en tant que telle, elle a une portée universelle.


Javier Fuentes-Leon est un réalisateur prometteur: il réussit un subtil mélange entre les plans très épurés de cette côte péruvienne, de la mer, de ces villageois et une certaine poésie visuelle un peu surnaturelle, presque lunaire qui apporte une ambiance mystérieuse et onirique au ton du film. Mention spéciale pour l'acteur principal, Cristian Mercado, qui joue avec beaucoup de justesse, de sensibilité et de naturel cet homme au prise avec ses choix de vie.


Un film qui, malgré un scénario simple, possède sa personnalité, sa force et son authenticité. Il a été récompensé par le Prix du Public pour le meilleur film de fiction étranger au dernier Festival de Sundance 2010.

Nina-Paradis
8
Écrit par

Le 29 janvier 2017

2 j'aime

Contracorriente
HQL
6

Critique de Contracorriente par L'Homme Qui Lit

Contracorriente (Undertow) est un film qui a perdu tout espoir. L'espoir, c'est ce qui anime Santiago dans sa relation cachée avec Miguel. Dans ce petit village de pêche péruvien, emprunt de...

il y a 10 ans

2 j'aime

Contracorriente
Nina-Paradis
8

A Contre-Courant

«Contracorriente» («A contre-courant») est un premier film du réalisateur péruvien Javier Fuentes-Leon. Il décrit l'histoire d'un homme partagé entre son amour pour un artiste peintre et sa vie de...

il y a 6 ans

2 j'aime

Contracorriente
LesGloutons
8

Critique de Contracorriente par LesGloutons

Contracorriente s'attarde sur l'amour d'un homme pour un autre et sur ce que cela peut engendrer, autant sur le plan personnel et sur l'acceptation de soi, que sur les préjugés et regards extérieurs...

il y a 1 an

1 j'aime

L'Île aux chiens
Nina-Paradis
10

Isle of dogs

« Isle of dogs » Wes Anderson ; Sortie de mon panier pour l’occasion, de retour dans la grande salle pour profiter du grand écran, les oreilles aux aguets et l’œil affuté, le film commence : Dès la...

il y a 4 ans

4 j'aime

Ma vie de Courgette
Nina-Paradis
9

Ma maman m'appelait comme ça !

« Ma vie de Courgette » de Claude Barras, scénario de Céline Sciamma, d’après l’œuvre autobiographique de Gilles Paris et mis en forme par l’animatrice, Kim Keukeleire. Cette collaboration donne...

il y a 6 ans

3 j'aime

1

M'entends-tu?
Nina-Paradis
9

M'entends-tu ?

Ostie de bonne série, sans chichis, ben fun , qui aborde sous forme de comédie, un fond intelligent de sujets de société. Bien écrit, bien pensé, bien filmé, bien joué. Percutant, amusant, léger et...

il y a 2 ans

2 j'aime