Tout ce remue-ménage ne valait certainement pas une adaptation ciné

Avis sur Contre-Enquête

Avatar Tim Hagine
Critique publiée par le

Ancien membre de la PJ, Franck Mancuso tente tant bien que mal à suivre le chemin d'Olivier Marchal, lui aussi ancien flic s'étant magnifiquement bien reconverti dans le cinéma et plus particulièrement le genre policier. Après avoir été consultant pour diverses séries policières et avoir co-écrit le long-métrage adulé 36 Quai des Orfèvres, Mancuso s'essaie à la réalisation de son premier film en adaptant une nouvelle du romancier américain spécialisé Lawrence Block : "Une arête en travers du gosier". L'histoire, à défaut d'être original, est plutôt sympathique, enquête prenante pleine de questionnements et de retournements de situations. Hélas, Mancuso s'engouffre peu à peu dans les méandres de son scénario et perd trop souvent le rythme soutenu pour agrémenter au long-métrage des lenteurs malvenues et surtout une fin en queue de poisson prévisible et ennuyeuse. Certaines scènes en palissent par ailleurs, d'autres étant tout simplement inutiles. Au final, dire que Contre-enquête est un navet serait mentir, le long-métrage étant bien réalisé, à la lumière éclatante en contraste total avec la noirceur du sujet, bien interprété et suffisamment bien écrit pour rester sympathique. Mais tout ce remue-ménage ne valait certainement pas une adaptation ciné, un téléfilm sur M6 avec un budget moins conséquent aurait été parfait pour le fan de séries policières classiques tant le long-métrage s'en rapproche considérablement au fur et à mesure de l'intrigue...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
2 apprécient

Autres actions de Tim Hagine Contre-Enquête