Juste assez pour une leçon de civisme

Avis sur Contre-Enquête

Avatar Eowyn Cwper
Critique publiée par le

Une introduction expéditive et une intertextualité grossière nous font d'abord voir le film comme un thriller commun. Mais il a un atout : son adaptation. Ce n'est pas tant la narration que la vue d'ensemble qui lui tient à cœur, et s'il s'agit clairement d'un moyen infaillible de faire violemment diverger l'opinion générale, c'est compensé du fait qu'on ne sera pas forcément déçu de passer une heure devant les procédures du Quai des Orfèvres, même si on n'aime pas ça de base. Car il réserve une surprise.

Celle-ci commence par une représentation stoïque du crime, où l'accent est joliment mis sur le sens des responsabilités d'adultes mis sous pression. Se révélant ensuite méticuleux et discret sur les éléments qu'il nous révèle, c'est un film qui sait comment utiliser le potentiel de personnages manipulateurs. Au final, il est sérieux et dénature juste assez la morale pour tenir lieu de leçon de civisme sans mettre le divertissement de côté.

Quantième Art

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 18 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Eowyn Cwper Contre-Enquête