Avis sur

Contre-Enquête

Avatar L'Homme Qui Lit
Critique publiée par le

Je m'attendais un peu à un banal film de flic sans interêt, surpris que Jean Dujardin put avoir été retenu pour ce rôle sombre et profond que semble exiger l'ambiance du film. Et finalement, aucune déception, vraiment pas. Dans la lignée de Pars vite et reviens tard, Contre-Enquête est un bon film de cinéma et un excellent téléfilm du dimanche soir.

Le scénario est pas mal, de A à Z, et même si souvent on grogne en se disant "mais il est con, c'est pas possible, il ne voit rien venir" (comme soeur Anne), on est très agréablement surpris du dénouement inespéré de toute l'histoire. Un gros soulagement pour le spectateur qui craignait que tout s'achève en l'état ! L'image n'est pas si mal, même si on retombe souvent dans le cliché de l'image un peu bleutée d'un jour de pluie, le flic mal rasé derrière la vitre de son salon, pensif. Bon, c'est un film, on ne peut pas tout exiger.

Niveau acteur, je ne doutais absolument plus des capacités de Laurent Lucas à cultiver un rôle dérangeant et ambigu, comme il nous a souvent livré, et à l'affiche il y a quelques années de Leming, ou il avait réussi à me mettre mal à l'aise. Ca n'a rien d'un grief personnel, mais c'est le genre d'acteur que je tiens vraiment pas à rencontrer ! Jean Dujardin a réussi à me surprendre, et c'est finalement incroyable de ce dire qu'il peut interprêter tout aussi bien Brice de Nice, Un gars une fille, OSS 117 et Malinowski, flic endeuillé.

Ce film sonne donc comme une belle réussite pour Franck Mancuso, ex-flic reconverti par la télévision au monde du cinéma. Un succès qui, on l'espère, ne s'arrêtera pas là, pour qu'il continue à nous livrer de très bons films dans le genre. A voir, donc.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1553 fois
12 apprécient

Autres actions de L'Homme Qui Lit Contre-Enquête