Nique la Cosmopolis

Avis sur Cosmopolis

Avatar Bertrand Roche
Critique publiée par le

David Cronenberg réalise avec Cosmopolis le cliché parfait du film français : un film chiant, sans action et incompréhensible.

Il ne faut d'ailleurs pas se fier à la bande annonce rythmée et déjantée, le film étant lent et loin d'être foufou. C'est quasiment un huis clos dans une limousine, où les discussions représentent 98% du film. Le cliché du film français donc, mais avec des acteurs américains, et le risque assumé d'en faire reposer une grosse partie sur Robert Pattinson.

Notre ami Robert est présent dans l'intégralité des scènes du film, rencontrant des personnages secondaires qui se succèdent pendant 2h. Son personnage en lui-même, golden-boy géni de 28 ans est correct, mais je reste peu convaincu par l'acteur. Surtout quand il a ses lunettes noirs qui le décrédibilisent. Pour autant, le problème du film ne vient pas de lui mais surtout des personnages secondaires, tous aussi inutiles les uns que les autres (bon le garde du corps il m'a quand même plu). En vrac, on trouve du coréen géni de l'informatique qui discute en pianotant sur un IPad futuriste, de la femme milliardaire poète qui ne sert à rien, du coiffeur genre libanais qui raconte un truc nul, de la couguar française, du chauffeur qui a mal à l'œil... J'ai du en citer la moitié, et pour chacun d'eux, on se tape une sorte de dialogue philosophique.

Personnellement je n'ai rien compris et aucun de ces dialogues ne m'a intéressé. Les débats portent sur des sujets qu'on ne connaît pas vraiment puisqu'on est dans un monde semi-imaginaire. Du coup il faut vraiment s'accrocher pour comprendre l'intérêt, en extrapolant sur notre monde et ses dérives (sur la finance, la sécurité, le contrôle de l'information, le pouvoir, etc....). On suit la journée du héros qui « needs a haircut », et je ne sais pas du tout à la fin du film où ils veulent en venir. Si le but est de faire passer un message, le résultat me semble peu évident et la méthode utilisée très mauvaise. Si le but est de divertir, c'est complètement raté puisqu'on s'emmerde ferme (dans la salle beaucoup de monde partait avant la fin et je les comprends).

Alors je pense que c'est tout simplement un film pseudo-intello, un peu à la Mickael Clayton que j'avais déjà détesté. C'est obligatoirement un 1/10 pour ma part. Je le déconseille fortement, même aux curieux qui aiment les films qui font débat.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 476 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Bertrand Roche a ajouté ce film à 3 listes Cosmopolis

  • Films
    Cover Vus au ciné

    Vus au ciné

    Moi aussi je veux savoir le nombre de films que je suis allé voir au cinéma dans ma vie, même si c'est inutile. Avant 1994 je...

  • Films
    Cover Mon flop 15 au cinéma

    Mon flop 15 au cinéma

    Les films que j'ai regretté aller voir au cinéma. J'espère que je ne la compléterai plus souvent, et que cette liste m'aidera à...

  • Films
    Cover 2012 ou la limousine de l'ennui

    2012 ou la limousine de l'ennui

    Prochaine fois qu'un film montre la journée d'un mec dans une limousine je ne vais pas le voir.

Autres actions de Bertrand Roche Cosmopolis