J'ai rien compris

Avis sur Cosmos

Avatar AfroA
Critique publiée par le

Par où commencer? Par où commencer? Par où commencer?
PEUT-ETRE QUE JE VAIS PARLER A TRES HAUTE VOIX!!! MAIS COMMENT JE FAIS POUR PARLER? PERSONNE NE VA ENTENDRE MA VOIX PUISQUE QUAND TU LIS UN TRUC TU PEUX PAS ENTENDRE LA VOIX DU TYPE QUI A ECRIT CE TRUC!!! OU DE LA MEUF, SOIS PAS MISOGYNE. POURQUOI AI-JE L'IMPRESSION D'ETRE UN GROS DEBILE PARCE QUE JE N'AI ABSOLUMENT RIEN COMPRIS A L'HISTOIRE DE CE FILM? DEBILE? FILM? QUI ETES-VOUS ET QU'EST-CE QUE VOUS FAITES DANS MA MAISON? UNE MAISON, CA?! C'EST JUSTE UN CHIEN QUE VOUS AVEZ DEGUISE EN MAISON. COMMENT OSEZ-VOUS?! CECI EST MON DOMICILE, ALLEZ VOUS FAIRE BOUFFER PAR MON VRAI CHIEN! QUEL CHIEN? CE CHIEN PENDU LA-BAS? A MOINS QUE SES PATTES SOIENT ASSEZ GRANDES IL EST TOUT BONNEMENT IMPOSSIBLE QU'IL PUISSE DESCENDRE DE CE POTEAU POUR NOUS BOUFFER! AUREVOIR!!!
Mon intro vous a plu? Si vous avez saisi le véritable propos le film vous avez sans doute compris ce que j'ai écrit. Sinon, vous êtes sans doute comme moi, c'est-à-dire que le film a bousillé une partie de mon cerveau (celle qui s'occupe de la logique). Bon, j'exagère beaucoup, mais il faut avouer que ce film me laisse sur ma fin.
D'abord, je tiens à dire que je n'ai pas détesté ce film même si j'ai perdu le fil au bout d'une heure. Zulawski, je connaissais pas (j'avais entendu parler de "Possession" mais rien de plus). C'est donc avec une curiosité non dissimulée que j'ai attaqué sa filmo en commençant par son dernier film, vu qu'il est mort il y a pas longtemps. Le résumé du film m'a plu, je me suis dit que c'était du bon. Puis est venu le visionnage.......................................................................................................................................
Au début j'accroche, j'ai un peu d'empathie (venue d'on ne sait où) pour Witold vu que comme lui je suis étudiant en droit. Son compère Fuchs me semble sympathique, les gens de la maison m'ont l'air d'exister réellement sans se contenter de faire de la figuration. Puis l'histoire du moineau pendu et des signes, je comprends à peu près (ou peut-être est-ce une illusion), j'ai deux ou trois théories sur l'auteur de ces machins. Et puis le chat.....................................................................................................
A partir de là j'ai l'impression que l'histoire a de moins en moins de sens et ce jusqu'au climax de fin qui me laisse sur le cul et sur ma faim. Et, au fait je me suis endormi à un moment, pas parce que j'ai trouvé le film chiant mais parce que mon cerveau avait besoin de recharger ses batteries (je crois). Ces dix minutes m'ont fait du bien et ça m'a permis de me sentir moins frustré.
Au final, j'ai pensé que c'était pas si mal de pas comprendre et que ça ne m'avait pas empêché d'apprécie certains aspects du film. C'est vrai quoi, c'est pas mal filmé, l'esthétique m'a plu et c'est pas le moins bon film (catégorie incompréhensible) que j'aie vu (Godard et son "Adieu au langage").
Et puis vous savez quoi?
Rien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 379 fois
3 apprécient

AfroA a ajouté ce film à 1 liste Cosmos

Autres actions de AfroA Cosmos