Avis sur

Coup de peigne par Pascoul Relléguic

Avatar Pascoul Relléguic
Critique publiée par le

Paie ta jaquette mensongère : aucun chien n'est en vrai maltraité capillairemment durant ce film. Même la pose langoureuse et pleine de promesse sexuelle de notre jeune couple ne correspond pas exactement à leur relation dans l'histoire contée. La malédiction de l'appeau à nanardeur a donc encore frappé...

De ce fait, Coup de peigne, alias Blow Dry, est une découverte d'autant plus agréable : le concours annuel de coiffure britannique s'invite dans une petite bourgade anglaise et s'avère l'occasion de recoller les morceaux d'une famille brisée par le divorce d'Alan Rickman et Natasha Richardson, cette dernière ayant quitté son homme pour Sandra, leur modèle, la veille d'un précédent concours de coiffure.

Le script trouve le juste équilibre des saveurs entre humour (le contraste entre pédants urbains et bouseux locaux) et bons sentiments (Richardson atteinte d'un cancer incurable tente de réparer les blessures collectives pour pouvoir partir en paix), liés par une ambiance compétitive assez délirante (les ténors du domaine offrent une bonne galerie de personnages, dont Bill Nighy en méchant tricheur, et les coupes de cheveux peuvent être impressionnantes) et quelques idées plus noires (l'entrainement à la couleur sur des cadavres). Dit ainsi, on voit bien que le film n'invente rien, mais l'exécution à l'écran est réussie et on passe un moment vraiment sympa.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 65 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pascoul Relléguic Coup de peigne