Affiche Coup de torchon

Critiques de Coup de torchon

Film de (1981)

Un justicier dans la bile

Une question parmi d’autres surgit au visionnage de Coup de torchon : pourrait-on encore faire des films de cet acabit aujourd’hui ? Tiré d’un roman de Jim Thompson, le film relève d’emblée le rarissime défi de réussir son passage vers la France : en situant l’intrigue dans l’Afrique coloniale à la veille de la deuxième guerre mondiale,... Lire la critique de Coup de torchon

45 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de Coup de torchon par Gérard Rocher

En 1938, dans un village d'Afrique Occidentale Française, Lucien Cordier est l'unique policier. A l'allure douteuse et nonchalante, l'homme est paresseux, laxiste et peureux, à tel point qu'il horripile ses proches. De plus il est la risée de ses concitoyens mais il ne s'en soucie guère. Seules les jolies femmes semblent réveiller ses instincts Pourtant deux... Lire l'avis à propos de Coup de torchon

46 18
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

"Mieux vaut l'aveugle qui pisse par la fenêtre...

...que le farceur qui lui a fait croire que c'était l'urinoir" Si réussite il y a, lorsque le film interpelle, surprend, renforce la cohérence de son propos par sa mise en scène, et fait preuve de finesse en faisant fi de toutes complaisances, alors on peut dire que Coup de torchon est une réussite. Car rares sont les films qui, comme lui, ont su si bien se réapproprier les... Lire la critique de Coup de torchon

27 7
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Avec les damnés

1938 dans une colonie française d'Afrique occidentale. L'unique policier d'un petit village, fainéant, lâche et indolent se fait constamment humilier par sa femme, des proxénètes, ses supérieurs, entre autres. À l'issue d'une ultime brimade et d'une blague librement interprétée comme un appel à la révolte, Lucien, le flicaillon, décide d'abandonner sa passivité pour exercer des châtiments sur... Lire la critique de Coup de torchon

31 2
Avatar Kalian
7
Kalian ·

Tandis que je t'interlocute

De l'imagination fertile de Jim Thompson, ainsi que de la minutieuse observation de ses contemporains les moins fréquentables, naquit un roman viscéral, un bijou noir unique en son genre, aussi drôle que dramatique, un de ses mystères de la littérature américaine. Un à-peu-près devenu grand. Presque un thriller. Presque un policier. Presque une fresque humaniste à l'image du Lire l'avis à propos de Coup de torchon

22 8
Avatar -IgoR-
5
-IgoR- ·

COUP DE TORCHON de Bertrand Tavernier

Bertrand Tavernier est en grande verve avec ce film qui fait figure de chef d'œuvre. Il adapte avec le scénariste Jean Aurenche le roman noir de Jim Thompson "1275 âmes" et transpose le récit en Afrique coloniale. Les personnages décrits ont une humanité peu développée et répondent plus à des pulsions animales. Meurtres, incestes, perversions mentales et sexuelles, violences, racisme et... Lire l'avis à propos de Coup de torchon

10 2
Avatar littlebigxav
9
littlebigxav ·

Un ti-punch dans la gueule

Quand l’homme pataud aux bonnes intentions n’en peut plus, que son apathie mute en sociopathie aiguë, le bilan se fait sec et nerveux. Coup de torchon est un film aussi hétérogène qu’il fascine, sorte de mix improbable entre brûlot politique, polar noir, thriller nerveux et tranche de vie lancinante, il est le témoin d’une force de proposition furieuse, d’une passion pour le... Lire la critique de Coup de torchon

13 2
Avatar oso
8
oso ·

Bien torché

Le film est une charge caricaturale contre la vie coloniale et le racisme, tels qu'ils étaient un peu avant que n'éclate la Seconde Guerre Mondiale, l'histoire se déroulant dans une petite ville d'Afrique Occidentale Française (AOF) en 1938. C'est un très bon film de Tavernier, adapté d'un excellent roman noir ("Pop. 1280") de Jim Thompson, auteur américain (1906-1977) dont l'étoile grandit... Lire la critique de Coup de torchon

4
Avatar Fleming
8
Fleming ·

Une très bonne adaptation

"1275 âmes" de Jim Thompson est un des romans policiers les plus sombres que j'ai lus, mais le rythme nonchalant, "laid back" est terriblement séduisant, et la plongée vers la folie de ce shériff d'une petite ville pourrie du Texas est diablement bien menée. Tavernier fait une transposition du canevas du roman dans l'AEF, au Sénégal. Philippe Noiret endosse le rôle principal, avec dans le rôle... Lire la critique de Coup de torchon

6
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

Règlement de comptes à OK Colonial

Ou comment tuer l’ennui sous le soleil. On retrouve ici Philippe Noiret incarnant Lucien Cordier, un véritable maître de la dialectique sophiste, ne cessant de bafouiller : « Je ne dis pas que vous avez tort. Je ne dis pas que vous avez raison » ou encore « C’est pas ça. Mais c’est pas tout à fait le contraire ». Lui non plus, il n’est pas que ça... Lire la critique de Coup de torchon

5
Avatar Dépeupleur
8
Dépeupleur ·