Affiche Crazy, Stupid, Love

Critiques de Crazy, Stupid, Love

Film de et (2011)

Mitigé...

Le film mériterait un 7 pour certains points : originalité du scénario, certains rebondissements particulièrement bien réussis, les performances d'acteurs et quelques scènes émouvantes assez convaincantes. Mais le film est hélas plombé par 2 ou 3 scènes (la prof hystérique, le discours en public du jeune, etc.) qui confine au ridicule et dégrade sérieusement l'ensemble du film. Sinon c'est... Lire l'avis à propos de Crazy, Stupid, Love

Avatar Aptiguy
5
Aptiguy ·

Crazy but not stupid movie

On pouvait avoir un peu peur en voyant l'affiche. Comédie romantique (Mouais). Steve Carell (Cool!). Ryan Gosling (Ouch). Et oui, avec une gueule d'ange comme le Gosling, je me suis tout de suite dit que sa présence n'était là que pour attirer de la jeune fille folle d'amour pour le bellâtre. Idéalement, il aurait fallu une actrice qui fait venir des types en manque de reluquage, et on aurait la... Lire la critique de Crazy, Stupid, Love

Avatar karibou77
7
karibou77 ·

Critique de Crazy, Stupid, Love par Willy Zacc

Une comédie romantique au juste milieu entre comédie et dépression totale, une parfaite réussite. Tout les acteurs sont au diapason et l'entente entre Carell et Gosling fait plaisir à voir (et Emma Stone est toujours aussi fabuleuse), on rigole beaucoup tout le long est les deux heures passent en un clin d’œil grâce à un bon scénario et un duo de réalisateur qui tournent avec beaucoup de... Lire l'avis à propos de Crazy, Stupid, Love

Avatar Willy Zacc
8
Willy Zacc ·

Il faut être fou et stupide pour adorer... d'où le titre certainement.

Si certaines scènes sont véritablement cocasses voire carrément drôles, la leçon de morale et de bien-pensance américaine à la con refait surface au 3/4 du film. Les personnages "amoraux" rentrent dans le moule, ceux qui voulaient divorcer s'aiment à nouveau et le grand discours culcul à la remise des diplômes gâche vraiment l'affaire... Dans le même genre (la comédie sentimentale américaine... Lire l'avis à propos de Crazy, Stupid, Love

Avatar Loïc Massaïa
4
Loïc Massaïa ·

Faussement cynique

Ce qui est agaçant avec le film, c'est qu'il donne l'impression de s'attaquer aux clichés et aux codes de la romcom alors qu'il y replonge allègrement et qu'on voit venir la fin de loin. Ca pourrait être une énième romance un peu drôle mais moralement intouchable. Mais les créateurs ont deux atouts dans leur manche : des petites subtilités dans le script permettant l'irruption de quiproquos... Lire la critique de Crazy, Stupid, Love

Avatar Vance
7
Vance ·

Critique de Crazy, Stupid, Love par Elron Finn

J'ai adoré une comédie romantique, et elle s'appelle Crazy Stupid Love. Et même si des acteurs que j'affectionne tout particulièrement y sont présents (Steve Carell et Ryan Gosling en tête, mais aussi le duo féminin), l'histoire de cette comédie est vraiment irrésistible et devrait faire l'unanimité auprès de tous. Beaucoup de fraîcheur, d'émotions et de rires au programme de ce scénario bien... Lire la critique de Crazy, Stupid, Love

Avatar Elron Finn
9
Elron Finn ·

Critique de Crazy, Stupid, Love par alb

Chaque année un film essaie de prendre son titre de "la comédie romantique qui essaie de relever le genre de la bouillie guimauve convenue et dont l'histoire avance en ligne droite jusqu'au happy end" à Love Actually. Crazy, Stupid Love y arrive presque de part son casting, Steve Carell, Ryan Gosling et Emma Stone en tête, et sa première moitié tres enlevée, et subtilement dosée. Mais dans ce... Lire l'avis à propos de Crazy, Stupid, Love

Avatar alb
7
alb ·

Carell X Moore X Gosling X Stone

Steve Carell et Julianne Moore se séparent. L'un va apprendre à draguer en boite avec Ryan Gosling, l'autre va tenter de se faire une vie avec son patron/amant incarné par Kevin Bacon. Pendant ce temps, Ryan Gosling rencontre Emma Stone et tombe amoureux : il devient un mec bien. En parallèle, Steve Carell se transforme en mec irrésistible. Enfin, le fils un peu surdoué de ce couple séparé veut... Lire la critique de Crazy, Stupid, Love

Avatar Skywilly
5
Skywilly ·

Critique de Crazy, Stupid, Love par TheGreatGatsby

Après I love you Philip Morris qui partait bien (pitch et duo d’acteurs bankable en danger – Mc Gregor et Jim Carrey) mais s’essoufflait rapidement, le duo de réalisateurs s’essaie à la comédie romantique dans une veine plus proche des Farrelly ou d’Apatow que de Coup de foudre à Nothing Hill ou de Pretty Woman. Autrement dit, une tentative de dynamiter le genre avec un humour plus corrosif,... Lire l'avis à propos de Crazy, Stupid, Love

Avatar TheGreatGatsby
6
TheGreatGatsby ·

Crazy, Stupid, Love : un miracle de comédie romantique!

A première vue, "Crazy, Stupid, Love" est l'un de ces films calibrés dont on sait la fin au bout de 15 secondes. Et pourtant... Il se produit quelque chose de miraculeux avec ce film : on s'attache à ces personnages qui ont pourtant tous des failles. Que ce soit Jacob, ce coureur de jupons que certaines d'entre nous gifleraient si elles le voyaient devant elles, ou bien le désormais célèbre... Lire la critique de Crazy, Stupid, Love

Avatar Dyo
8
Dyo ·