Avis sur

Créatures célestes

Avatar Dirtyfrank
Critique publiée par le

Tiré d'un fait divers néo-zélandais, Créatures Célestes est un superbe et terrifiant conte sur l'amitié. Deux filles très différentes, l'une extravertie et jolie (Kate Winslet), l'autre moche et introvertie (Melanie Lynskey), se lie d'amitié en se découvrant une espèce de non conformisme réciproque, fondé sur un univers personnel autiste où l'imagination tient le premier rôle. Cette force de l'imaginaire des deux filles, la mise en scène le porte aux nues grâce à des effets simples et pourtant très beaux, que ce soit des décors sobres, des idées amusantes (le sosie d'Orson Welles qui les poursuit dans la ville), des filtres de couleur magnifiques (je pense à la scène somptueuse où Kate Winslet chante), ou tout simplement un montage onirique et flamboyant. Très vite, cette connexion entre les deux filles devient suspecte aux yeux des parents, qui décident d'y mettre un terme. Mais c'est trop tard, les deux adolescentes ont perdu pied face à la réalité, et elles manigancent un plan diabolique, à découvrir...

Grâce à ce drame très fort sorti en 1996, Peter Jackson s'extirpait du film de genre (même s'il lui emprunte astucieusement encore quelques procédés), et signait son premier véritable "classique". Il reviendra ensuite au fantastique avec l'excellent et hélas méconnu Fantômes contre Fantômes avec Michael J. Fox, et se lancera dans le projet du Seigneur des anneaux. Créatures Célestes, lui, demeure l'un des meilleurs films des années 90, visuellement très original, dont l'histoire radicale touche à coup sûr le spectateur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 872 fois
15 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Dirtyfrank Créatures célestes