Avis sur

Crépuscule à Tokyo par Teklow13

Avatar Teklow13
Critique publiée par le

Sans perdre la pudeur et la délicatesse qui fondent son cinéma, Crépuscule à Tokyo se démarque un peu de ses autres films. C'est son film le plus sombre et le plus mélodramatique que j'ai vu jusqu'à présent. Il y poursuit ses réflexions sur les relations parents/enfants, le rôle du père, l'absence de la mère, les conflits intergénérationnels, avec une tonalité beaucoup plus grave.
Il ne faut pas non plus s'attendre à des élans lyriques ou à des torrents de larmes, mais c'est un film déchirant, d'une grande justesse, et d'une profonde beauté. Ozu savait regarder l'être humain et sa complexité, sans jamais porter sur lui de jugements trop hâtifs.
C'est juste sublime.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 505 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Teklow13 a ajouté ce film à 1 liste Crépuscule à Tokyo

  • Films
    Illustration TOP 10 FILMS 1957

    TOP 10 FILMS 1957

    Avec : Crépuscule à Tokyo, 12 hommes en colère, Écrit sur du vent, La Dernière Caravane,

Autres actions de Teklow13 Crépuscule à Tokyo