Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Crimes et Délits

Critiques de Crimes et Délits

Film de (1989)

  • 1
  • 2

Du sang sur les mains

En cette fin de décennie 1980, Woody Allen est toujours, à ce point, prolifique et il continue de se diversifier où, suite à Radio Days, September et Une autre femme, il livre Crimes et Délits, où il met en scène deux destins différents qui vivent un mariage compliqué. C'est au coeur de Manhattan que Woody s'intéresse à ces deux âmes vivant un... Lire la critique de Crimes et Délits

33 3
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

A strange man defecated on my sister

Sorti en 1990, ce film s'intéresse de près à l'infidélité, et à travers deux histoires qui se déroulent en parallèle, il nous présente deux visions diamétralement opposées de la liaison extraconjugale. La première intrigue met en scène Martin Landau (La Mort aux Trousses, Mission Impossible), et elle traite des conséquences d'un adultère sur la vie d'un notable au-dessus de tout soupçon. Judah... Lire la critique de Crimes et Délits

15 5
Avatar chtimixeur
7
chtimixeur ·

Crime sans châtiment

Grand cru que ce Crimes et délits de 1989, où l’on sent fortement l’influence de Bergman. Woody Allen, en utilisant une structure narrative complexe, s’interroge sur le comportement le plus propice à adopter, dans un monde déserté par Dieu. A travers deux histoires parallèles, celle de Judah, un ophtalmologue juif réputé, respecté dans sa communauté et Cliff, un obscur cinéaste documentaire,... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

9 6
Avatar Roinron
8
Roinron ·

Critique de Crimes et Délits par Ray Harryhausen

Crimes et délits représente chronologiquement le début du creux de la vague allénienne; on est encore dans la lignée des chefs d'oeuvres des années 70, mais le filon commence un peu à s'épuiser, mais pas encore dans le renouveau - qui ne surpasse pas la période précitée- des années 00. A voir notamment pour la performance de Martin Landau, cela reste un film recommandable mais mineur de Woody... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

3
Avatar Ray Harryhausen
6
Ray Harryhausen ·

A Brooklyn on est trop malheureux pour se suicider...

Bien sûr, j'ai longtemps pensé qu'il se rapprochait beaucoup de Match Point, que j'avais du coup peut-être surnoté. Mais l'axe choisit, le traitement, sont bien différents. Le film place tranquillement ses billes pour monter en puissance et nous scier les pattes dans son dernier tiers. Pas par un twist ou autre révélation dévastatrice, non. Juste par la cohérence que prend l’œuvre dans sa... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

2
Avatar Xianlo
8
Xianlo ·

Angelica Huston en amante névrosée est assez étonnante

Woody Allen nous mélange deux films, l'un est une comédie romantique sur les désillusions de l'amour qui n'a rien de déplaisante mais sans plus. L'autre est une tragédie dans laquelle on retrouve tous les thèmes cher à Woody, l'idiotie du destin, le questionnement sur la foi et si certaines réflexions restent intéressantes, l'alchimie a du mal à prendre, l'ensemble paraît déséquilibré... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

Avatar estonius
5
estonius ·

Critique de Crimes et Délits par E_nigma

Les prémices du rêve de Casandre vingt ans plus tôt, l'humour en plus et heureusement. Car le seul intérêt du film relève vraiment des perles hélas trop peu nombreuses de Woody Allen qui une fois encore se démène dans tous les sens pour nous procurer un immense plaisir à rire bêtement de ses névroses. L'intrigue parallèle plus dramatique est complètement raté. Le rêve de Casandre en rectifia... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

Avatar E_nigma
5
E_nigma ·

Critique de Crimes et Délits par Ygor Parizel

Un bon W. Allen et même si ce n'est pas aussi drôle que d'habitude l'écriture est toujours "aux petits oignons". Deux histoires en parallèles sont racontées, l'une tragique et l'autre comique mais elles ont certains points en communs. Woody Allen est une fois de plus très bien entouré. Lire la critique de Crimes et Délits

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Critique de Crimes et Délits par Alligator

Un Woody Allen inhabituel, plus sombre, plus cynique et mystérieux. C'est un côté du cinéaste que l'on retrouvera dans Match point... du moins c'est mon sentiment. Mais ici, c'est bien plus marquant à mon sens. Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

Avatar Alligator
8
Alligator ·

Vous allez rencontrer un sombre et beau film

En me faisant mon petit festival Woody Allen Dvdesque et privé , je réalise à quel point il est grand . Les 40 et quelques films du corpus forment une véritable comédie humaine digne de celle de Balzac , et bien plus drôle . (Chrono)logiquement , on peut suivre l'évolution des thèmes de film en film , les trouvailles de mise en scène , et l'utilisation de grands acteurs , qui ne... Lire l'avis à propos de Crimes et Délits

2
Avatar Clementinet
9
Clementinet ·
  • 1
  • 2